Physiologie

Abdos : les muscles du centre du corps

Abdos : les muscles du centre du corps

Dans tous les gestes quotidiens et les pratiques sportives, le centre du corps est d’une importance capitale car il intervient dans tous les mouvements. Comment se définit le centre ou the core comme l’appellent les Anglo-Saxons ? Détails avec l'auteur de Sculptez vos abdos.

L’ensemble des groupes musculaires du corps sont reliés et organisés les uns avec les autres sous la forme de chaînes musculaires. Ces chaînes musculaires ont un point commun, le centre de notre corps, "the core". Ce centre représente un pilier grâce auquel les membres supérieurs et inférieurs peuvent communiquer via les chaînes musculaires. Plus ce pilier est stable et rigide, plus les bras et les jambes pourront produire des mouvements efficaces, précis, rapides, puissants et surtout économiques.
Jusque tout récemment, on considérait que le centre comprenait la zone abdominale et le bassin (le renforcement du centre reposait donc principalement sur des exercices de relevé de buste). Cette vision du corps est erronée. Aujourd’hui on considère que le centre est la zone du corps comprise entre les hanches et les épaules, et ce, que l’on regarde de face, de profil ou de dos. Elle abrite le centre de gravité qui est le point central de l’équi­libre chez l’homme. Le centre de gravité se situe chez la majorité d’entre nous à 55 % de la hauteur du sujet mesuré à partir du sol en avant du sacrum, en résumé aux environs de notre nombril. Ainsi depuis que l’homme a adopté la station debout, toutes les actions du corps pour garder l’équilibre se font autour de ce point principalement.

A quoi servent les muscles du core ?

Les muscles du centre forment une ceinture ayant plusieurs fonctions:

  • Une fonction de contention des viscères : intestin, foie, rate, reins, pancréas, estomac, vessie, et pour la femme, ovaires et utérus.
  • Une fonction de respiration en aidant le diaphragme lors de l’inspiration et de l’expira­tion.
  • Une fonction d’aide à la circulation sanguine : en agissant avec la respiration abdomi­nale, ils permettent au diaphragme de jouer le rôle de pompe favorisant le retour veineux des jambes.
  • Une fonction digestive. En effet lors de leurs mouvements, les muscles abdominaux mas­sent les viscères et ainsi favorisent le transit intestinal.
  • Une fonction de mouvement et de transmission des force.
  • Une fonction de maintien de la colonne vertébrale.
  • Une fonction de protection des viscères.
  • Et bien évidemment un rôle esthétique en raffermissant et en affinant la taille.

Deux unités musculaires interdépendantes

Au sein du centre du corps, on peut distinguer deux unités musculaires qui fonction­nent en permanence en synergie : l’unité profonde et l’unité superficielle.

  • L’unité musculaire profonde a pour fonction de stabiliser les vertèbres et le bassin.
  • L’unité musculaire superficielle a pour fonction de produire des mouvements.

Ces deux unités forment un tout. Elles sont interconnectées via les fascias, des tissus conjonctifs qui relient les muscles entre eux, mais aussi les muscles aux os et les os entre eux (les fascias constituent un véritable squelette fibreux).

Lors de chaque mouvement, unité profonde et superficielle sont interdépendan­tes. Lors de la marche par exemple, l’unité profonde est activée en permanence afin d’offrir la raideur nécessaire aux articulations vertébrales et au bassin, Faisant cela, elle protège ces articulations et soutient le travail des muscles de l’unité superficielle. L’intensité de contraction des muscles de l’unité profonde dépend de l’inertie du corps lors des mouve­ments, et de la pression subie ou exercée sur chaque disque vertébral.
Bien que la fonction principale des muscles de l’unité superficielle soit de « créer du mouvement », ces derniers agissent également comme de puissants stabilisateurs corpo­rels qui viennent en aide aux muscles de l’unité profonde.

Les différents muscles des unités profondes et superficielles ne fonctionnent pas de manière isolée et indépendante. Ils s’insèrent à l’intérieur de diverses chaînes musculaires. Une chaîne musculaire est un ensemble de muscles poly-articulaires qui produit un mouvement et/ou qui stabilise une articulation. Les muscles de l’unité superficielle sont des maillons essentiels de ces chaînes qui parcourent le corps entier.

Ce principe des chaînes musculaires conduit à proposer aujourd’hui des stratégies globales de renforcement musculaire du centre du corps respectueuses de cette anatomie. Ces stratégies sont très éloignées des exercices d’abdos couramment pratiqués comme les crunchs (flexions de buste) par exemple.

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Par Arnaud dital | le jeudi 03 septembre 2020
Attention

La musculation c'est bien, mais faut faire attention quand on fait ça seul à la maison. Les risques de blessure existent comme le démontre cet article.