Question/réponse

A-t-on moins de rhumes lorsqu’on prend de la vitamine C ?

A-t-on moins de rhumes lorsqu’on prend de la vitamine C ?

La vitamine C est grandement utilisée pour prévenir les infections hivernales. Thierry Souccar vous dit ce que vous pouvez réellement en attendre en cas de rhume, sur la base des études scientifiques existantes.

En 1970, sur la base des résultats des études disponibles à l’époque, il semblait clair que l’on a tout intérêt à prendre un peu plus de vitamine C en hiver pour prévenir le rhume. Mais, depuis, de nombreuses autres études ont été conduites, sur un plus grand nombre de personnes, avec des résultats mitigés, ce qui en science est toujours le signe que le remède n’est efficace que sous conditions.

Les études

En juillet 2007, des chercheurs ont analysé les résultats de 30 de ces études au cours desquelles on avait donné à un total de 11 350 volontaires au moins 200 mg de vitamine C par jour, par voie orale. Par comparaison, l’alimentation apporte en moyenne 100 mg par jour. Conclusion de ces chercheurs : dans la population générale, prendre de la vitamine C n’empêche pas l’apparition d’un rhume. Le risque serait ainsi diminué de seulement 4 %. Seuls bénéficiaires : les sportifs et les militaires, qui peuvent voir leur risque réduit de moitié. Ainsi les personnes soumises à des exercices physiques brefs mais intenses qui prennent un supplément de vitamine C de 250 mg à 1 g de vitamine C par jour 3 semaines environ avant un effort physique peuvent éviter le rhume.
Malgré tout, dans une étude japonaise de 2006, on a comparé pendant 5 ans les effets d’un supplément de 50 mg ou de 500 mg de vitamine C par jour sur 244 personnes. Il s’agissait d’une étude contre placebo. Résultat : les personnes qui ont pris 500 mg de vitamine C par jour pendant les 5 années qu’a duré l’étude ont eu 66 % de risque en moins d’être victime de 3 rhumes ou plus.

La conclusion

Que penser de ces résultats ? Qu’il est peu probable, si l’on n’est pas sportif, que l’on puisse prévenir le rhume en prenant des suppléments de vitamine C de l’ordre de 200 à 300 mg par jour, qui sont les doses généralement utilisées dans ces études. Il reste possible que des doses plus élevées, autour de 1 000 mg par jour réduisent le risque de tomber malade.

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Agenda
06
Oct
Un nouveau livre !
Les leçons d'une vie
13
Oct
Un nouveau livre !
Les 3 émotions qui guérissent
20
Oct
Un nouveau livre !
Mon journal keto
20
Oct
Un nouveau livre !
Le régime keto de A à Z
10
Nov
Un nouveau livre !
Le guide pratique du fumoir