Par

Analyse scientifique de la toxicité des vaccins

Je l’avais promis. Le voilà, il est en librairie. C’est le premier livre, à ma connaissance, qui ose affronter la question difficile de la toxicité des vaccins à l’aide de la méthodologie scientifique conventionnelle. Ce fut un travail difficile avec beaucoup de recherches documentaires et aussi beaucoup d’hésitations concernant la façon de présenter les choses. …

Je l’avais promis.
Le voilà, il est en librairie.

C’est le premier livre, à ma connaissance, qui ose affronter la question difficile de la toxicité des vaccins à l’aide de la méthodologie scientifique conventionnelle.

Ce fut un travail difficile avec beaucoup de recherches documentaires et aussi beaucoup d’hésitations concernant la façon de présenter les choses.

Finalement, j’ai fait le choix d’un 1er livre [qui est le Livre 2 de la Collection “vaccins et Société”] décrivant les généralités de cette toxicité.
En effet, chaque vaccin, et aussi chaque substance présente dans une seringue vaccinale, pose des problèmes spécifiques de toxicité.

Il m’est apparu qu’il fallait d’abord “dégager le terrain” en apportant des idées et des données générales qui, une fois assimilées, permettront de mieux comprendre la toxicité de chaque vaccin particulier.

Cette toxicité spécifique à chaque vaccin sera décrite dans les livres suivants consacrés à chacun des 11 vaccins obligatoires du nourrisson puis des vaccins recommandés.

Évidemment cette approche s’avère un peu plus compliquée qu’un article écrit par un “perroquet” dans un média conventionnel, magazine ou journal ; peut-être même un peu plus compliquée que ce qu’on peut lire dans les médias destinés aux médecins et autres professionnels de santé.
C’est le problème d’ensemble à propos des vaccins : la plus grande confusion règne, y compris dans les facultés de médecine où l’enseignement sur les vaccins prend en général moins de 4 heures sur la totalité des études médicales.

Comment est-ce possible ?

La réponse est simple : aucune spécialité médicale ne couvre un enseignement général sur la médecine des vaccins. Chaque spécialité ou chaque discipline, évidemment, enseigne un “petit quelque chose” sur un ou des vaccins utilisé(s) dans cette discipline mais aucune n’apporte une vision générale, théorique (scientifique) et pratique.

D’où les inévitables et interminables controverses.
Sans parler de l’intrusion scandaleuse de conflits d’intérêt jusqu’aux plus hauts niveaux des administrations…
Sans parler de l’ignorance indélébile de ceux qui, au Parlement, votent des Lois dont ils ne comprennent pas 10% du contenu réel.

Tel est le monde dans lequel nous vivons !

Mais il ne faut pas baisser les bras ; chacun de nous doit faire, chacun à son niveau (comme le colibri dans la brousse), un effort d’éducation de son entourage familial d’abord, mais aussi professionnel.

Ce Livre 2 espère y contribuer.
J’y ai inclus plus de références que dans le Livre 1 (L’Introduction générale… présenté dans la page ‘Vaccins’) car je redoute plus de critiques et discussions oiseuses. Avec plus de références citées, chacun pourra aller vérifier et se construire sa propre vision de cette problématique difficile.

Il y a toutefois 2 ou 3 sections que j’ai particulièrement travaillées [outre l’intention d’apporter une vision scientifique générale et quand même accessible à la majorité de mes lecteurs potentiels] et j’encourage chacun à les examiner attentivement.

Ce sont surtout les sections sur les “anticorps facilitateurs” (page 50 et suivantes) et sur “L’aluminium” (page 94 et suivantes).
Je pense, en toute humilité, avoir apporté dans ces 2 sections des éléments réellement nouveaux qui devraient permettre de mieux comprendre la toxicité générale des vaccins.

Je suis évidemment ouvert à toutes les critiques et observations, du moment qu’elles sont courtoises et motivées.

Bien me lire avant de me dire que je raconte des bêtises.

Lire la suite du billet

à propos de l'auteur
Lire aussi