Remède nutritionnel

Nausées de la femme enceinte : les solutions naturelles

Nausées de la femme enceinte : les solutions naturelles

Touchant 30 à 50% des femmes enceintes, les nausées et vomissements ne sont pas pour autant une fatalité. Laëtitia Agullo, diététicienne et auteure de Bien manger pendant 9 mois, donne des pistes pour s'en débarrasser.


Les nausées sont franchement désagréables pour celles qui en souffrent. En proie à de violentes distorsions gastriques dès qu’une odeur de nourriture effleure leurs narines, ces malheureuses n’ont pour seul horizon que les profondeurs abyssales et souvent entartrées de la cuvette des toilettes. Ces nausées sont pourtant fréquentes (on estime qu’elles touchent 30 à 50 % des femmes enceintes) et surviennent souvent de la troisième semaine au troisième mois de grossesse… mais parfois elles durent beaucoup plus longtemps. Pour certaines, elles s’accompagnent de vomissements ; pour d’autres, elles provoquent un simple mauvais goût dans la bouche.

La responsabilité en incomberait aux oestrogènes qui perturberaient la sensibilité aux odeurs. Toutefois, d’autres phénomènes physiologiques, comme les hypoglycémies, sont certainement impliqués dans l’apparition de ces violents haut-le-coeur. Attention cependant, car des vomissements fréquents peuvent conduire à une perte d’appétit, un amaigrissement, des carences, et surtout un état de déshydratation préjudiciable.

Si cette condition devenait trop gênante, il importe de consulter un médecin afin d’écarter une autre pathologie plus sérieuse ou de stopper les crises par un traitement médicamenteux adapté.

Les bons réflexes nutritionnels

Voici quelques conseils empiriques si vous souffrez de nausées dès le matin.

  • Commencez votre petit déjeuner au lit en prenant, par exemple, une tartine de pain aux céréales accompagnée d’une infusion aux graines d’anis ou de fenouil, ou aux feuilles de framboisier, de menthe, ou encore de mélisse. Vous pouvez également tester l’eau citronnée.
  • Buvez beaucoup d’eau dans la journée (2 litres environ), mais peu à la fois et souvent. Les eaux gazeuses calment parfois les nausées.
  • Faites des repas plus légers mais davantage fractionnés dans la journée. On pourrait imaginer 4 à 6 collations par jour (toutes les deux heures environ). Par exemple : petit déjeuner, en-cas dans la matinée, déjeuner, goûter, dîner, en-cas dans la soirée. Ayez donc toujours sous la main des noix, des graines ou des fruits secs facilement transportables et pratiques à grignoter n’importe où.
  • Optez pour des repas riches en fibres (légumes, fruits, céréales complètes, graines de lin, psyllium, avoine…) et évitez les glucides à index glycémique élevé (céréales raffinées, bonbons, sodas, etc.).
  • Évitez les plats lourds, gras ou épicés qui sont longs à digérer.
  • Bannissez le café, le tabac et les aliments qui vous font horreur, en particulier à cause de leur odeur forte ou tenace.
  • Si possible, favorisez les aliments qui possèdent une action favorable sur la détoxication hépatique : fruits rouges (fraises, mûres, myrtilles, framboises, canneberges, baies de goji…), agrumes (orange, pamplemousse…), épices (gingembre, curcuma, fenouil, cumin), crucifères (radis, roquette, cresson, navet, choux), ail, oignon, fenouil, artichaut, aromates (thym, romarin, menthe…).

Les mesures hygiéno-diététiques

  • Si cela ne vous est pas contre-indiqué, pratiquez une activité physique douce quotidienne – natation, aquagym, marche – qui peut également vous soulager.
  • Essayez de vous reposer et de dormir dès que vous en ressentez le besoin.

Les compléments alimentaires utiles

Deux substances naturelles semblent particulièrement efficaces contre les nausées :

Le gingembre

Selon une étude australienne publiée dans la revue Obstetrics and Gynecology, la consommation de 250 mg de gingembre quatre fois  par jour réduirait la fréquence des nausées de 30 %. Le gingembre est délivré sans ordonnance en pharmacie sous forme de gélules.

La vitamine B6

Les résultats des études conduites à ce jour montrent que la vitamine B6 serait efficace dans le cas de nausées matinales et qu’elle réduirait également un peu les épisodes de vomissement. Des doses comprises entre 10 et 20 mg par jour sont à essayer mais uniquement sous supervision médicale et après avis du médecin. La vitamine B6 serait aussi efficace que le gingembre contre les nausées.

Pensez également au manque de magnésium (demandez conseil à votre médecin). Un déficit en ce minéral peut en effet provoquer des nausées, voire des vomissements. La mélisse, qui reste indiquée pendant la grossesse, aide aussi à lutter contre les vomissements.

Commentaires

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Par alicealine2017 | le mercredi 01 mars 2017
Cas personnel

Je vous espose mon cas personnel : face à cette nausée durant la grossesse, j'ai essayé une solution qui m'avait été proposée par une amie, je vous assure le gingembre ça marche vraiment. Allez sur ce lien vous aurez plus d'information (https://www.novalib-oro.com/novalib), il s'agit d'une poudre qui se disperse dans la bouche contenant du gingembre, facile a prendre et le goût est agréable. Moi j'ai bien aimé. si vous essayez vous me direz si ça a marché aussi chez vous!

Par Arlette93 | le mardi 11 octobre 2022
Merci

Bonjour avez-vous un avis pour la femme qui ne supporte plus l'odeur du parfum étant enceinte ?