Témoignage

Syndrome prémenstruel : nous ne sommes pas condamnées à souffrir

Syndrome prémenstruel : nous ne sommes pas condamnées à souffrir

Caroline F, 38 ans, a consulté le Dr Bérengère Arnal, auteure de Syndrome prémenstruel, les solutions naturelles, pour mettre fin aux symptômes qui faisaient de sa vie un enfer tous les mois. Voici son histoire, doublée du point de vue du Dr Arnal et de ses prescriptions.

L’histoire de Caroline

"J'ai été réglée assez jeune vers l'âge de 10 ans. Très vite j'ai ressenti des symptômes assez invalidants qui apparaissaient parfois dès l'ovulation c’est-à-dire parfois 10 jours après mes règles et qui duraient jusqu'aux règles prochaines. C'est dire qu'il ne me restait que très peu de périodes de calme. Ces symptômes ont augmenté considérablement à la naissance de mon premier enfant à l'âge de 25 ans : fatigue, douleurs aux seins, maux de tête, maux de ventre, angoisse, dépression, irritabilité, etc.
Mon gynécologue (au demeurant particulièrement compétent) n'avait comme seule et unique réponse : la pilule contraceptive. Je refusais à chaque fois ses réponses « hormonales ». Je restais donc avec ce syndrome prémenstruel invalidant. Un jour n'en pouvant plus je me décide à 38 ans à consulter le Dr Arnal (il était temps !).

Dès mon entrée dans son cabinet, je me suis sentie comprise, enfin on prenait en compte ce syndrome avec sérieux et compréhension. Le Dr Arnal a su me rassurer et ne m'a nullement jugé sur ma décision de refuser les hormones, au contraire.
Nous avons donc détaillé tous mes symptômes et tenté d’y remédier. Le Dr Arnal a réalisé une ordonnance et a toujours été présente et réactive dès que je la tenais au courant de l'évolution. Elle a su adapter et modifier son ordonnance en fonction de ma réponse thérapeutique. 25 ans de souffrance ne peuvent disparaître en un mois !"

La prescription du Dr Arnal

Caroline F., 38 ans, me consulte pour un syndrome prémenstruel codifié à 3 croix (0 à 3 croix) donc le maximum et durant 15 jours avant les règles. Elle présente :

  • douleurs et gonflements des seins
  • prise de poids et gonflement
  • ballonnements
  • maux de tête
  • envie de manger
  • douleurs pelviennes et lombaires
  • agressivité et irritabilité
  • déprime
  • frilosité et bouffées de chaleur
  • acné
  • fatigue

En un mot : l’enfer.

Je lui prescris :

  • Échelle de folliculinum en homéopathie pour situation d'hyperoestrogénie

Folliculinum, 2 tubes de chaque dilution, 5, 7, 9, 15, 30CH, 5 granules du 1er au 5e jour des règles, dans l'ordre croissant des dilutions, une à deux délivrances pour l'année.

  • Granules homéo à prendre à la demande si douleurs et ou gonflements des seins

Lac caninum 30 CH 2t, 3 granules le matin tous les jours du mois, que si douleurs et/ou gonflements des seins.

  • Granules homéo pour une meilleure gestion des stress

Passiflora composé,  5 tubes, 2 granules matin, midi et soir sous la langue et 5 granules à la demande quand anxiété ou trac, tous les jours du mois.

  • Plantes phyto-progestatives (gattilier alchemille, achillée) pour freiner l’hyperoestrogénie et traiter la carence en progestérone

Prépause (Inebios), 2 comprimés matin et soir tous les jours du mois.

  • Huile d’onagre pour son action spécifique sur les seins, et qui va permettre de synthétiser des prostaglandines anti-inflammatoires

Bioléine (Nutergia), 2 gélules matin et soir tous les jours du mois.

  • Magnésium et vitamines dont vitamine B6 et acides aminés contre tous types de fatigue et régulation de neuromédiateurs de l'humeur

D-Stress (Synergia), 2 comprimés matin et soir tous les jours du mois, à prendre en continu ou par cures d'un mois quand fatigue.

  • Probiotiques

Ergyphilus Plus (Nutergia), 2 gélules le matin tous les jours du mois, garder au réfrigérateur si possible.

  • Vitamine D car carence et pour l’aide au métabolisme du calcium

ZYMAD 10000 sol buv, 35 gouttes dans un peu d'eau une fois par semaine (le dimanche)

  • Homéopathie contre les migraines

Phapax (Lehning), 20 gouttes dans de l'eau aux 3 repas, tous les jours du mois, plus souvent si migraine.

Le bilan, par Caroline

"Cela fait 4 mois que le traitement a débuté et certains symptômes ont totalement disparu (douleurs mammaires) et d’autres ont considérablement diminué (angoisses, déprime, fatigue, etc.) et au lieu de débuter 3 semaines avant mes règles ces symptômes arrivent, diminués, seulement 3 jours avant les règles !  J'ai souffert durant plus de 25 ans et désormais je sais que si ma propre fille (9 ans et déjà en puberté avancée) venait à souffrir elle aussi, je pourrais prendre une décision rapide et efficace pour la soulager au plus vite.

Ce qui est assez rassurant c’est de se dire que ces désagréments sont « normaux » pour une femme qui n'a jamais été soumis aux hormones, c’est une réponse plutôt saine que de ne pas masquer les symptômes par de la chimie. Néanmoins la femme n'est pas condamnée à souffrir durant toute sa vie de femme et réduire les symptômes de façon naturelle  afin qu'ils deviennent supportables me paraît judicieux.

Le Dr Arnal a une expérience assez surprenante dans ce domaine (et dans bien d'autres), on voit qu'elle est en constante recherche sur le sujet même si sa pratique est particulièrement au point, on sent qu'elle est en  recherche permanente pour améliorer le confort des femmes."

Commentaires

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Par Steph78830 | le mercredi 25 mars 2015
Steph78830

Bonjour,
J'ai 40 ans et je souffre depuis toujours d'un syndrome pré menstruel qui est devenu insupportable.
J'ai notamment des douleurs lombaires très importantes à partir du 14ème jours de mon cycle.
J'habite la région parisienne (78 limitrophe 78) et je recherche un médecin homéopathe et un kiné qui pourrait m'aider...
Merci d'avance.

Par LODY28 | le jeudi 18 juin 2015
ELODIE

J'ai 28 an je souffre également du Syndrome prémenstruel, et j'ai une Endométriose.
Je me laisse pas envahir par sa.

J'ai mes astuces pour soulager tous sa dieux merci.
Voici les astuces sur mon blog c'est par ici;):

http://osezetre.fr/le-syndrome-premenstruelle-mes-astuces-pour-attenuer-...

Par steph38 | le mardi 26 janvier 2016
sydrome prémenstruel

Bonjour,
J'ai lu avec attention ton témoignage et je suis bien contente de voir qu'il existe des solutions.
Par contre par rapport aux prescriptions du médecin, il faut prendre tout ça ???
Merci
Stéphanie

Par Priscille - Thierry Souccar Editions | le vendredi 29 janvier 2016
Prescription individualisée

C'est la prescription du médecin pour le cas de Caroline. Si vous souhaitez un programme adapté à votre cas, vous le trouverez dans le livre du Dr Arnal : http://www.thierrysouccar.com/sante/livre/syndrome-premenstruel-les-solu...
Cordialement