Minceur

Que penser des produits "coupe-faim" ?

Que penser des produits "coupe-faim" ?

Comment fonctionnent les coupe-faims ? Sont-ils efficaces pour maigrir ? Réponse de Daniel Sincholle, pharmacien et pharmacologue.

Qui est concerné ?

Les produits satiétants ou « modérateurs d'appétit » s'adressent à celles et à ceux qui, lors d'un régime, ont du mal à résister à la prise compulsive de nourriture entre les repas, que ce soit pour lutter contre le stress, pour oublier la fatigue ou simplement par gourmandise. Ils s'adressent aussi aux gros appétits.

Comment ça marche ?

Le cerveau est aux commandes de notre métabolisme, il renferme notamment les centres de la faim et de la satiété. On sait en effet que notre comportement alimentaire est régulé par certaines zones cérébrales et plus spécifiquement par l'hypothalamus. Des produits dotés d’une spécificité suffisante permettront de toucher de façon préférentielle telle ou telle zone du cerveau et de moduler ainsi la sensation de faim et de satiété.
Leur principe est simple, ils favorisent mécaniquement la satiété en lestant l'estomac. La plupart des composés à effet satiétant sont des substances végétales hydrophiles issues de plantes, d'algues ou de fruits qui ont la particularité d'absorber 50 à 100 fois leur poids en eau. Après avoir été avalées, au niveau de l’estomac, elles gonflent en présence de liquide et prennent du volume, ce qui contribue à réduire la sensation de faim et à ralentir le passage des aliments dans l'intestin.
Cette explication communément admise ne doit pas occulter une autre théorie qui prend en compte la notion de viscosité des actifs. Plus les constituants sont visqueux et moins les enzymes digestives (lipases, amylases, protéases) semblent avoir la capacité de transformer les aliments en nutriments. La viscosité du bol alimentaire est augmentée, la vitesse d'absorption intestinale des sucres se réduit, les taux sanguins de sucre et d’insuline après le repas diminuent, les petits creux sont donc atténués.
Une autre classe pharmacologique concerne les produits susceptibles de stimuler la biosynthèse du peptide YY (PYY). En effet, c'est cette substance à caractère hormonal, présente dans l’intestin, qui pourrait être à l'origine de l'effet satiétant et donc amincissant des régimes hyperprotéinés.

L'avis de l'expert

  • En cas de sensation de faim, d'envie irrésistible de grignoter ou de tentations gourmandes, les compléments alimentaires à effets satiétants peuvent aider. Ils ne vont pas radicalement couper la faim, ne sont pas faits pour sauter un repas, mais certains peuvent réussir à modérer l'appétit.
  • La dose varie d'une marque à l'autre mais, dans pratiquement tous les cas, il est essentiel de rappeler qu'il est nécessaire d'accompagner la prise du produit d'un grand verre d'eau, en précisant qu'il y a une raison logique puisque ces produits gonflent en présence d'eau, la partie soluble des fibres formant un gel qui ralentit la vidange gastrique. D'ailleurs, pour renforcer l'effet, la prise quotidienne de 1,5 à 2 litres d'eau est nécessaire.
  • Les preuves les plus solides portent sur les glucomannanes du konjac et bien sûr sur les produits hyperprotéinés. Les effets du karaya, des pectines et de l’ispaghul sont incertains. La gomme de guar, le psyllium, le fucus ne semblent guère efficaces.
  • Pour celles et ceux qui ont tendance à aimer un peu trop les mets riches en graisses (charcuteries, frites...), les produits renfermant des gommes sont à privilégier. Sans pouvoir revendiquer un effet anti-cholestérol, ces gommes paraissent pouvoir limiter, modestement les taux de cholestérol et de triglycérides sanguins. Dans certains cas, on observe aussi un effet sur le taux de sucre à jeun.
  • Enfin, les présentations sous forme de carrés, de cubes, de barres à croquer ou à mastiquer offrent une valeur ajoutée par rapport aux poudres et aux gels : la mastication génère une production additionnelle de salive et de suc gastrique qui renforce la sensation de rassasiement. Il faut attendre au moins une trentaine de minutes pour que le produit fasse effet.
Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Agenda