Prévention

Arthrose : la chondroïtine et la glucosamine sont-elles efficaces ?

Arthrose : la chondroïtine et la glucosamine sont-elles efficaces ?

Parmi les compléments alimentaires permettant de prévenir l'arthrose figurent en bonne place la chondroïtine et la glucosamine. Ces deux produits sont-ils efficaces ? A quelle dose ? La réponse de Jacqueline Lagacé, auteure de Comment j'ai vaincu la douleur et l'inflammation chronique par l'alimentation

La chondroïtine

La chondroïtine est une glycosaminoglycane sulfatée apparentée à l’acide hyaluronique, qui est utilisé dans la production de protéoglycanes (combinaison d’une protéine et de glucides). Le sulfate de chondroïtine est un composant de la matrice du cartilage ; il contribue à l’hydratation du cartilage, et donc à sa flexibilité et à son élasticité.
De nombreuses études ont été conduites pour vérifier si cette substance est vraiment susceptible d’améliorer les symptômes cliniques de l’arthrose. Au départ, il a été démontré que le sulfate de chondroïtine peut être absorbé oralement et, par la suite, être retrouvé dans le liquide synovial et le cartilage.
Les études portant sur l’efficacité du sulfate de chondroïtine à soulager les patients atteints d’arthrose ont donné des résultats contradictoires. Entre autres, une méta-analyse indique que le sulfate de chondroïtine est d’une efficacité faible à modérée dans le traitement symptomatique de l’arthrose et qu’il est sans danger pour la santé. Une autre méta-analyse a conclu que le sulfate de glucosamine ne s’était pas révélé plus efficace qu’un placebo après la première année de traitement, alors que, après un traitement d’une durée de trois ans, il avait induit un effet protecteur faible ou modéré au niveau des genoux ; un résultat analogue a été obtenu après deux ans de traitement avec le sulfate de chondroïtine. Il a été suggéré que des préparations de sulfate de chondroïtine provenant de différents fabricants et de différentes sources animales, en l’occurrence de porcs et de bovins, pourraient différer largement entre elles et présenter des modes d’action différents.
Certaines préparations de sulfate de chondroïtine pourraient avoir des effets bénéfiques chez des individus souffrant d’arthrose : elles favoriseraient les processus anabolisants et diminueraient l’inflammation. D’autres préparations pourraient n’avoir aucun effet ou induire des effets indésirables.

Posologie conseillée par le Dr Veroli, auteur de Arthrose, les solutions naturelles :
1200 mg par jour en 2 ou 3 prises, pendant les repas. L'effet peut être constaté après 4 à 8 semaines de traitement.

La glucosamine

Pour sa part, le sulfate de glucosamine est un sucre aminé qui sert à la synthèse de plusieurs macromolécules présentes dans différents tissus, dont le cartilage. Comme pour la chondroïtine, il semble que les différentes études portant sur ce produit pharmaceutique arrivent à des conclusions opposées. On reconnaît toutefois que la prise de 500 mg de glucosamine trois fois par jour n’a pas d’efficacité. Il y a des indications que la prise de 1500 mg de sulfate de glucosamine une fois par jour peut être plus efficace que l’acétaminophène (Tylenol) pour soulager les symptômes de l’arthrose. Une des causes des écarts existant entre les différentes études serait le caractère disparate des ingrédients actifs contenus dans les différentes préparations commerciales.

Posologie conseillée par le Dr Veroli, auteur de Arthrose, les solutions naturelles :
1500 mg par jour en 2 ou 3 prises, pendant les repas. L'effet peut être constaté après 2 à 8 semaines de traitement.

L'association chondroïtine-glucosamine

Les chondrocytes sains synthétisent normalement chondroïtine et glucosamine à partir du glucose des aliments au terme de plusieurs réactions biochimiques. En cas d’arthrose, les chondrocytes même bien alimentés en glucose ne parviennent plus à accomplir correctement leur tâche. De plus, la production par l’organisme de ces deux substances diminue progressivement avec l’âge. L’association glucosamine-chondroïtine est pertinente puisque les mécanismes d’action de ces deux molécules sont différents et complémentaires.

On estime que la prise de ces deux produits améliore l’état des arthrosiques dans environ 80 % des cas. Il existe dans le commerce des préparations associant ces deux molécules, mais leur dosage est souvent insuffisant.

A lire aussi

 

 

Commentaires

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Par zen1966 | le mardi 04 février 2014
Chondrosulf 400mg gelules

Bonjour, depuis 2 ans je souffrais d'une grosse arthrose du genou, à ce point que je n'arriver plus à marcher.C'est de bouche à oreille que j ai entendu de ce medicament et j ai demandé à mon docteur de le prescrire.ma vie a changé apres 3 mois de traitement , biensur avec aussi une perte considerable du poid (30kilos).Mon genou a degonflé et je revis tout simplement....

Par mimounl | le dimanche 02 novembre 2014
Bonjour, j'ai commandé un

Bonjour, j'ai commandé un produit de qualité par contre votre article, me donne l'impression que l'on a prouvé que ca n'était pas efficace, non ?

Par catalan66 | le lundi 02 février 2015
glucosamine,chodroitrine

Bonjour, je prend du MSM, et je viens d’arrêter la glucosamine chondroitine, avec tous ses contradictions, en définitive efficace oui ou non ? et pour le silycium organique ou pas?
Merci de votre réponse
Cordialement catalan 66

Par Canna | le mercredi 27 janvier 2016
Injection d'acide hyaluronique dans le genou

Suite à un début d'arthrose, un rhumatologue veut me faire 3 injections d'acide hyaluronique dans le genou. Par nature, je mange beaucoup de légumes et fruits ; je viens de supprimer définitivement le fromage ; je me supplémente depuis 2 mois en glucosamine et chondroïne et je marche beaucoup.
Dans votre dossier "stratégie complète contre l'arthrose" de santé nature innovation, vous ne parlez pas des injections d'acide hyaluronique.
Qu'en pensez-vous ? Avez-vous une opinion ?
Merci de votre réponse

Par Priscille - Thierry Souccar Editions | le vendredi 29 janvier 2016
Bonjour,

Bonjour,

Ici vous êtes sur le site des Editions Thierry Souccar. Thierry ne peut répondre à toutes les questions de nos internautes. Notez que notre auteure Laura Azenard parle dans Comment j'ai vaincu l'arthrose (http://www.thierrysouccar.com/sante/livre/comment-jai-vaincu-larthrose-2930) de ces injections.
Cordialement
Priscille

Par steeve1939 | le lundi 07 mars 2016
Sulfate de glucosamine

Déjà, je ne pouvais descendre de voiture sans être plein de courbatures après une heure ou deux. Il y a 20 ans de cela. Depuis, je prenais de la glucosamine et tout baignait dans l'huile. En novembre 2014 j'ai cessé la glucosamine (oubli, négligence) et j'ai développé une arthrose de la hanche. J'ai repris la glucosamine-chondroitine en août 2015. Les douleurs ont cessé et les muscles se relâchent tranquillement. J'ai bon espoir d'éviter la chirurgie avec ces suppléments.

Par madininaboy | le lundi 12 septembre 2016
Nu Move et Nu Curcuma

Bonjour je prends les compléments de Nutriting Nu Move et Nu Curcuma.
J'y associe en multi le Nu Power de Nutriting la glycine de Cell Inno et aussi des omégas 3 de Nutrimuscle.
Enfin je me supplémente régulièrement en vit D (ZYmad) et vitamine C selon la fatigue (nutrimuscle)
Comment gérer une telle association?
Peux on prendre tous ces compléments tous les jours?
J'ai 52 ans et des soucis d'arthrose aux genoux, j'ai arrêté les laitages et le gluten. Je me suis beaucoup inspiré des écrits de votre site et de Julien venesson

Merci pour vos précisions

Cordialement