Peut-on faire du sport quand on a de l'arthrose ?

Peut-on faire du sport quand on a de l'arthrose ? (crédit ©f.mantovani)
(crédit ©f.mantovani)

Oui, répond sans hésiter Laura Azenard, l'auteure de Comment j'ai vaincu l'arthrose. Cette ancienne grande sportive atteinte d'arthrose à 40 ans témoigne dans son livre de son parcours, depuis le diagnostic fatal jusqu'à la "guérison", en passant par tous les traitements qu'elle a essayés. Pourquoi le sport est bon pour les articulations ? Quel sport pratiquer ? A quelle fréquence ? Les réponses de Laura Azenard dans cet extrait.  

Contrairement aux croyances d’usage, le sport est non seulement recommandé mais fait partie intégrante du traitement de l’arthrose. Rester avachi ne vous permettra pas de freiner la maladie. Au contraire, votre cartilage s’use davantage s’il n’est plus sollicité. En plus, la sédentarité conduit à la prise de poids qui aggrave l’arthrose.
Il est prouvé, IRM à l’appui, que la perte d’épaisseur du cartilage du genou est moins rapide chez ceux qui conservent une activité importante*. Le sport permet d’irriguer le cartilage et donc de le renouveler. Il renforce la musculature, ce qui protège les articulations et préserve leur souplesse. Bref, le sport permet d’enrayer l’évolution de l’arthrose, de rester en bonne santé et de retrouver le moral.
Il est simplement conseillé de mettre l’articulation au repos quelques jours en cas de douleur aiguë ou de poussée d’arthrose. Attention : repos ne signifie pas repos total ! Il est important de continuer à mobiliser l’articulation. Un repos total peut en effet entraîner une ankylose et aggraver vos douleurs. Voilà pourquoi il ne faut pas laisser la douleur s’installer et la traiter rapidement.

Quels sports pratiquer ?

Les sports les moins générateurs d’arthrose sont ceux qui n’impliquent pas de réceptions violentes, ni de changements d’appui brutaux :

  • Le cyclisme
  • La natation
  • La course à pied
  • La randonnée sans dénivelé
  • La gymnastique douce
  • Le yoga
  • Le tai chi

Quels sports éviter ?

  • Les sports de ballon collectifs (football, handball, rugby, basket-ball…)
  • La danse
  • Le ski
  • Le tennis et le squash
  • L’haltérophilie
  • Les sports de combat

En bref

L’exercice physique est le seul moyen de garder vos articulations souples et mobiles. Il va vous permettre de vous muscler afin de soulager vos articulations et aussi de renforcer votre densité osseuse, ce qui est un plus lorsque l’on a de l’arthrose.
Choisissez une activité qui vous permette de travailler en douceur. La pratique de la course à pied doit se faire en bonne intelligence et en dehors des phases inflammatoires. La piscine de votre quartier pour nager ou pratiquer l’aquagym, la MJC de votre quartier pour découvrir le yoga ou le tai chi, une association de randonneurs ou de cyclistes… sont autant de lieux où vous trouverez l’activité qui vous correspond.
Soyez aussi sérieux et régulier dans votre pratique que vous l’êtes dans le suivi d’un traitement médicamenteux. Il vaut mieux bouger une trentaine de minutes par jour que trois heures le dimanche. Vous n’êtes pas obligé de vous inscrire aux Jeux Olympiques ! Marcher peut déjà être votre solution.
Et écoutez votre corps, vous l’entendrez vite vous remercier.

* Mazières B et al. Observance et résultats des soins physiques dans le traitement de la coxarthrose et de la gonarthrose. Élaboration de recommandations françaises pour la pratique clinique. Revue du rhumatisme, Octobre 2008. Vol 75 n°9, 862-870.


 

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.