Capitons

Déterminez votre type de cellulite

Déterminez votre type de cellulite

La peau d'orange gâche la vie de nombreuses femmes. Mais pour la combattre efficacement, il faut bien la connaître. Thierry Bredel, auteur de l'Entraînement au féminin, explique son origine et ses particularités.

La cellulite provient de l’accumulation sous la peau de cellules graisseuses qui augmentent en taille et en nombre. Cette augmentation de la masse grasse se double généralement d’un phénomène de rétention d’eau et d’une fibrose. On parle de fibrose lorsque les fibres de collagène présentes autour des cellules graisseuses sont abondantes, enchevêtrées et noueuses par endroit. La graisse est compactée par la fibrose et l’eau s’y accumule.
Résultat : la peau prend ce fameux aspect irrégulier et capitonné qui vous déplaît tant.
La cellulite est visible soit par pincement, soit directement sur les couches externes de la peau (face externe de la cuisse et face interne du genou). Sa zone privilégiée reste le pourtour de la hanche. C’est la fameuse « culotte de cheval ».

Les trois grands types de cellulite

La cellulite adipeuse

  • Localisation : hanches et culotte de cheval.
  • Caractéristiques : quand on pince la peau, un aspect peau d’orange apparaît. La palpation est souple et non douloureuse.
  • Origine : ce type de cellulite correspond à un engorgement des cellules graisseuses. Cet excès de graisse est la conséquence, d’une part, d’une alimentation déséquilibrée, trop riche notamment en aliments sucrés et, d’autre part, d’un manque d’activité physique.

La cellulite infiltrée

  • Localisation : cheville, mollet, cuisse, bras et culotte de cheval.
  • Caractéristiques : elle est moins souple que la cellulite adipeuse et bien plus épaisse. Conséquence : quand on pince la peau, le bourrelet est assez large. Elle est généralement associée à des problèmes circulatoires de type chevilles qui gonflent lorsque l’on reste longtemps debout ou à la chaleur.
  • Origine : elle est due à un mauvais retour veineux. En effet, certaines hormones perturbent la perméabilité des membranes cellulaires et engendrent une rétention des liquides.

Découvrez votre plan d'attaque contre la cellulite avec rétention d'eau.

La cellulite fibreuse

  • Localisation : genoux et cuisses.
  • Caractéristiques : pincer la peau est douloureux. Il est d’ailleurs difficile de saisir le bourrelet entre les doigts car la cellulite est assez rigide.
  • Origine : la cellulite fibreuse est le résultat d’un durcissement progressif du collagène (protéines fibreuses) qui emprisonne les cellules graisseuses. C’est la plus difficile à faire partir car elle est ancienne et ancrée. D’où la difficulté.

Les causes de la cellulite

Pour les trois types de cellulite que nous venons de voir, six grandes causes sont identifiées à ce jour.

  • Cause génétique : deux femmes ayant la même activité physique et la même alimentation peuvent présenter des morphologies complètement différentes en fonction de l’héritage génétique. Ce qui est parfois, reconnaissons-le, une grande injustice !
  • Cause hormonale : sous l’effet des oestrogènes, la répartition des graisses est différente de celle qui a lieu sous l’effet de la testostérone. D’ailleurs, un homme qui veut devenir une femme passe par des cures d’hormones féminines.
  • Cause vasculaire : les troubles de la circulation sanguine peuvent engendrer une diminution du drainage naturel de la peau et une rétention d’eau.
  • Cause alimentaire : les glucides à index glycémique (IG) élevé (vous pouvez trouver la valeur de l’IG de très nombreux aliments sur le site lanutrition.fr) qui favorisent les pics d’insuline donc le stockage des graisses, et les acides gras trans que l’on trouve dans les huiles végétales partiellement hydrogénées sont à éviter.
  • Causes neurologiques : le stress agit défavorablement sur les habitudes alimentaires et les réserves de graisse.
  • Causes physiques : l’inactivité physique induit une moindre sécrétion des catécholamines (hormones permettant de déstocker les graisses), une mauvaise alimentation, un mauvais retour veineux...

 

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Agenda
21
Jan
Un nouveau livre !
Révolution kéto