Rhume des foins

Rhinite allergique : votre ordonnance naturelle

Rhinite allergique : votre ordonnance naturelle

Comment contrôler votre rhume des foins sans prendre d'anti-histaminique ? Voici votre ordonnance naturelle pour réduire les symptômes de la rhinite allergique, issue d'Allergies, les solutions naturelles de Brigitte Karleskind.

Ce que l'acupuncture peut faire pour vous

Elle est utilisée pour la prévention et pour le traitement des symptômes. Les protocoles incluent généralement deux séances par mois pendant plusieurs mois. Six semaines en moyenne sont nécessaires pour juger de son efficacité éventuelle.
Des études contrôlées ont montré que l’acupuncture peut être plus efficace que les médicaments antihistaminiques dans le traitement de la rhinite allergique. Des effets bénéfiques ont également été montrés lorsque l’on associe acupuncture et traitement classique. D’autres études n’ont cependant pas montré d’effet.

Votre ordonnance homéo

Plusieurs médicaments homéopathiques permettent de soulager les symptômes de la rhinite :

  • Allium cepa pour les éternuements fréquents et l’écoulement nasal clair
  • Euphrasia pour les éternuements fréquents non irritants accompagnés de larmoiements irritants
  • Kalium iodatum pour l’écoulement nasal brûlant et abondant laissant le nez rouge
  • Natrum muriaticum pour les éternuements fréquents, l’écoulement nasal clair, le larmoiement, le nez rouge
  • Sabadilla pour les éternuements, le larmoiement et la rhinorrhée

Des spécialités de médicaments homéopathiques existent également, notamment :

  • Rhinallergy® (Allium cepa, Ambrosia artemisiae folia, Euphrasia officinalis, Histaminum muriaticum, Sabadilla officinarum et Solidago virga aurea en 5CH)
  • Lergypax® (Allium cepa 6DH, Euphrasia officinalis 2DH, Histaminum 6DH, Sabadilla 6DH, Arsenicum iodatum 6DH, Arundo donax 2DH).

La consultation d’un médecin homéopathe permettra de définir le médicament homéopathique le mieux adapté.

Des compléments alimentaires utiles

  • La quercétine est un puissant antioxydant qui inhibe la libération de l’histamine par les cellules du système immunitaire, réduisant ainsi les symptômes allergiques. Elle s’utilise à raison de 250 à 600 mg de bioquercétine trois fois par jour 5 à 10 minutes avant le repas. Son activité est renforcée par la prise concomitante de bromelaïne, une substance issue de la tige de l’ananas qui renforce la réponse anti-inflammatoire et diminue la production de substances pro-inflammatoires. Prendre 400 à 500 mg de bromélaïne trois fois par jour.
  • Des études ont montré que la supplémentation en vitamine E au cours de la saison des pollens permettaient d'améliorer les symptômes du rhume des foins à la dose de 100 à 400 UI d’alpha-tocophérol + 200 mg de gamma-tocophérol par jour (alpha et gamma-tocophérol sont des formes de vitamine E).

Les plantes efficaces

Une étude montre qu’un extrait d’ortie soulage efficacement les symptômes de la rhinite allergique et qu’il se montre au moins aussi efficace que les traitements suivis auparavant par les patients.
Dose préconisée : 300 mg d’extrait de feuilles d’Urtica dioica par jour.

Une préparation d’extrait de pétasite (Petasite hybridus) standardisé en pétasine et isopétasine a été reconnue au plan européen comme un traitement efficace du rhume des foins. Plusieurs études ont montré que :

  • elle améliore la respiration,
  • elle réduit les effets de l’histamine,
  • elle réduit la congestion du nez.

Dose préconisée : 50 mg d’un extrait standardisé de pétasite (type Petadolex®) contenant 7,5 mg de pétasine et d’isopétasine, deux fois par jour.

 

Commentaires

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Par Herve REGORD | le jeudi 03 avril 2014
Rhinite allergique professionnel

Bonjour
j'ai 48 ans, je mange sainement, je fais de la musculation et du ski alpin . Je ne mange pas de viande (choix) , de lait (intolérance) et presque plus de gluten (sensible) ) Tout ça pour vous dire que je prends soin de ma santé et de mon corps.
Je souffre de rhinite allergique et je crois connaitre la cause : la farine" je travaille dans une boulangerie depuis 10 ans et cela s'est déclaré il y a 2 ans (éternuement tous les jours , nez qui coule) jusqu'a maintenant je n'avais rien fais par ignorance. Cependant grâce à internet, j'ai compris et je suis allée voir le médécin. Celui ci m'a préscrit des antihistaminiques pendant 3 mois puis il m'a dit de l'arrêter pour voir si ça reviens ou pas (c'est sur ça va revenir, je baigne dans la farine ! ) si ça revient il faut que je consulte un allergoloque. Je vous avoue que j'aime pas prendre des médicaments (surtout certains ! ) . Donc c'est avec une grande réticence que j'ai commencé mon traitement il y a 1 semaine. Entre temps, Je viens de découvrir votre blog et cet article qui est très intéressant ( les autres aussi ! ;) ) parce que j'ai une autre alternative "naturelle " . Cependant, je me demande si la sécurité sociale va accepter de me rembourser les médicaments homépathie puisque je compte Bien déclarer cette allergie en maladie professionnelle. Mais ça c'est une autre histoire...

Par pogregoire | le mercredi 16 avril 2014
Bonjour,

Bonjour,

Je suis depuis 4 ans un régime sans gluten ni laitage avec 99% de rémission sur une grosse rhinite allergique qui était là depuis plus de 30 ans (antihistaminiques tous les jours avec de moins en moins d'efficacité). Le résultat est spectaculaire ... Plus rien. Elle revient cependant si je remange gluten et produits laitiers. Effet mesurables au bout de 3 semaines et maximaux en 3 mois.

Par Priscille - Thierry Souccar Editions | le jeudi 17 avril 2014
pas de lait ni de gluten

Merci pogregoire pour votre témoignage qui recoupe ceux de nombreux adeptes des régimes sans gluten et sans lait.

Agenda
06
Oct
Un nouveau livre !
Les leçons d'une vie
13
Oct
Un nouveau livre !
Les 3 émotions qui guérissent
20
Oct
Un nouveau livre !
Mon journal keto
20
Oct
Un nouveau livre !
Le régime keto de A à Z
10
Nov
Un nouveau livre !
Le guide pratique du fumoir