Thyroïde

Qu'est-ce qui cause la maladie de Hashimoto ?

Qu'est-ce qui cause la maladie de Hashimoto ?

Dans son livre En finir avec la thyroïdite de Hashimoto, le Dr Benoît Claeys détaille les causes connues et les autres pistes permettant d'expliquer le développement de cette maladie auto-immune. Extrait.

La maladie de Hashimoto est une maladie au cours de laquelle les défenses de l’organisme « attaquent » la thyroïde qui, détruite progressivement, ne fonctionne plus correctement, entraînant un déficit en hormones thyroïdiennes : la tétra-iodothyronine ou thyroxine ou T4 (forme de réserve inactive) et la tri-iodothyronine ou T3 (forme active).
 

Les symptômes de la thyroïdite de Hashimoto

La maladie de Hashimoto se manifeste généralement par les mêmes signes qu'une hypothyroïdie. Mais pas seulement, et c’est ce qui explique en grande partie les difficultés du corps médical pour diagnostiquer (comprendre les signes et symptômes) et traiter correctement cette maladie. 
 
En plus de ressentir des symptômes d’hypo- et d’hyperthyroïdie, beaucoup de personnes ressentent également une variété d’autres symptômes inflammatoires comme une vessie hyperactive ou irritable, un reflux acide, de la diarrhée ou de la constipation, un ballonnement, des rougeurs, des allergies, des douleurs et d’autres symptômes non spécifiques.
 
Carences nutritionnelles, anémie, hyperperméabilité intestinale, intolérances alimentaires, troubles gingivaux, intolérance au stress et hypoglycémie peuvent également se produire. Il est important de noter que beaucoup de ces états ou symptômes supplémentaires sont présents dans de nombreuses maladies auto-immunes.
 

Les causes possibles de cette maladie

On ne sait pas précisément ce qui cause la maladie de Hashimoto ni pourquoi le système immunitaire appréhende soudain la thyroïde comme un corps étranger et commence à l’attaquer. Les scientifiques ont élaboré de nombreuses théories sur la manière dont la maladie de Hashimoto peut être déclenchée. 
 
Ils s’accordent sur plusieurs points.
 
1 • Prédisposition génétique. Il existe indéniablement une prédisposition génétique à la maladie de Hashimoto. Elle apparaît souvent chez plusieurs membres d’une même famille, associée à d’autres maladies auto-immunes telles que le diabète de type 1 et la maladie coeliaque.
 
2 • Carences nutritionnelles. Une faible teneur en iode dans l’organisme ainsi qu’en certains minéraux tels que le sélénium, le zinc et fer peuvent entraîner une inflammation de la thyroïde.
 
3 • Fluctuations hormonales. Une modification significative des concentrations en hormones sexuelles lors de la grossesseet de la ménopause peut également être un facteur prédisposant au développement de cette maladie, en raison de l’activité alors accrue du système immunitaire.
 
4 • Dysbiose et perméabilité intestinale. La perméabilité intestinale peut jouer un rôle dans la survenue de la maladie de Hashimoto, 60 à 70 % du système immunitaire étant situés dans l’intestin, au sein d’un vaste réseau de vaisseaux lymphatiques.
 
5 • Infections. La survenue d’infections chroniques virales (virus d’Epstein-Barr ou EBV responsable de la mononucléose infectieuse, cytomégalovirus, virus de l’herpès, papillomavirus) ou bactériennes (Borrelia responsable de la maladie de Lyme, mycoplasmes − Mycobacterium avium, Chlamydia, etc.), en créant un dysfonctionnement immunitaire, est susceptible d’engendrer la maladie de Hashimoto, ainsi que d’autres pathologies auto-immunes, qui lui sont souvent d’ailleurs associées.
 

Pour en savoir plus sur cette maladie, son diagnostic, ses traitements efficaces et l'alimentation adéquate qui peut aider, lire En finir avec la thyroïdite de Hashimoto

 

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Par ClaudeS | le dimanche 14 août 2022
Demande de renseignement

Bonjour pensez-vous cela possible de guérir de la thyroide avec comme traitement une roqya chariya ? J'ai cru comprendre que la roqya est très bénéfique pour celui qui la pratique.