Le blog de Franck Gintrand

Conseil auprès des collectivités locales et délégué de l’Institut des Territoires, Franck Gintrand est l’auteur de nombreuses analyses sur le développement économique territorial, notamment pour Le Cercle Les Échos et Slate. Il a écrit aussi l'ouvrage Le jour où les zones commerciales auront dévoré nos villes

Par Franck Gintrand
Centres-villes

L'actualité des zones commerciales en France après l'annulation d'Europacity

L'actualité des zones commerciales en France après l'annulation d'Europacity

Il y aura un avant et un après l'annonce du projet Europacity par le président de la République le 7 novembre 2019 dernier. Depuis cette date, les projets de création et d'extension de zones commerciales passent moins facilement. Mais l'exode du commerce en périphérie ne sera pas évidente à stopper... Pour se faire une idée de l'évolution, nous vous tenons au courant chaque semaine des soubressauts d'un monde qui ne veut pas mourir : le monde des zones commerciales...

2020

14 janvier, Caen / IKEA : Les associations écologistes ont vu leur recours débouté par le tribunal administratif de Caen, ce mardi 14 janvier 2020. La société Ikea Centres conserve son permis de construire du centre commercial de Fleury-sur-Orne, mais est toujours bloquée par un autre recours des commerçants mondevillais et caennais.


14 janvier, Montpellier / FREY  : Alain Simon, président de la FADUC (Fédération des Associations de Commerçants, d’Usagers et de Consommateurs du grand Montpellier) et Michel Badie-Cassagnet, l'un des responsables de la Socri, propriétaire du centre commercial Le Polygone, témoignent sur TMC de leur combat contre le projet de zone commerciale Ode à la mer.

 

12 janvier, Gonesse, Ile-de-France / CEETRUS-AUCHAN : des élus du Val-d’Oise adressent un « recours gracieux » au Premier ministre pour lui demander de revenir sur l’abandon de méga complexe de commerces et de loisirs Europacity le 7 janvier. La décision « est entachée d’illégalité en tous points », poursuit la présidente du conseil départemental Marie-Christine Cavecchi (LR), dénonçant « un excès de pouvoir de l’Etat recentralisateur ».

 

11 janvier, Audruicq, Hauts-de-France : pour Jean-Marie Louchez, élu d’opposition et candidat déclaré face au maire sortant, « il y a une contradiction entre favoriser le centre et favoriser les zones commerciales à l'extérieur de la ville comme le prévoit le plan local d’urbainsme »

 

10 janvier, Evreux, Normandie / CARREFOUR : mobilisée depuis 2015 contre l’extension de la zone Carrefour, l’opposition dénonce la politique menée par le maire sortant face à « l’exil des commerces du centre-ville vers la zone commerciale (qui) se poursuit ».
 

10 janvier, Laon, Hauts-de-France / E.LECLERC : après le recours déposé par l'association de commerçants Cœur de Laon, Carrefour dépose à son tour un recours contre le projet d’un nouveau Leclerc. Le projet est suspendu.

 

8 janvier, Cannes, PACA : Cannes recrute une «manager de centre-ville» pour faire face aux centres commerciaux.

 

7 janvier, Montpellier / Décathlon : près d’une centaine de militants du collectif Oxygène se sont rassemblés, ce mardi matin, devant le tribunal administratif de Montpellier pour demander, une nouvelle fois, le retrait du projet Oxylane. Ce futur centre commercial multi-activités d’environ 24 hectares, porté par Decathlon, doit être construit dans un champ, près de Saint-Clément-de-Rivière, une commune située au nord de Montpellier.

 

7 janvier, Vouziers, Grand Est : La revitalisation du centre-ville de Vouziers est considérée comme un enjeu des élections pour les habitants.

 

6 janvier, Antibes, PACA / CARMILLA : malgré une nouvelle présentation de la maquette lors du Mapic en novembre à Cannes, le projet d’extension du Carrefour d'Antibes ne convainc ni la Ville ni la CCI. Elles jugent que la surface commerciale est trop importante. 

 

6 janvier, Paris / CEETRUS-AUCHAN : deux rapports d'expertise commandés par la mairie de Paris émettent de fortes réserves sur le projet Ceetrus de centre commercial au sein de la Gare du Nord. Celui-ci pourrait quasiment doubler de volume et atteindre 136.000 m2. Se poseraient alors de «nombreux problèmes de fonctionnement, de lisibilité des flux et des parcours» d’autant que le centre pourrait attirer 80.000 « non passagers » par jour.

 

6 janvier, Montpellier / FREY : Dans le cadre de sa campagne aux municipales, Clothilde Ollier, tête de liste Europe Écologie Les Verts demande l’annulation du projet Ode à la Mer.

 

2019

En 2019, 800 centres commerciaux français affichent une fréquentation en hausse de +0,3% en 2019, soit la meilleure performance depuis 10 ans. Et, ceci malgré une décrue de 2,6% à cause des mouvements sociaux de décembre.

 

30 décembre, Pringy, Ile-de-France : les premiers commerces sont attendus à l’été 2020 dans la nouvelle zone commerciale de Vallet, Pringy aura d'ici 6 mois sa zone commerciale. « Une nécessité à la vue de l'agrandissement du village, et un emplacement privilégié entre Pringy et Boissise-le-Roi »…

18 décembre, Athis-Mons, Ile-de-France : 18 000 m2 de surface commerciale et de restauration, un complexe cinéma de neuf salles, une offre hôtelière… Le projet de zone commerciale annoncé début 2018 sur 22 150 m2 de terrain viendra s’ajouter à deux centres commerciaux dans un rayon de 7 km, celui de Belle Épine et de Thiais Village. Alors que la municipalité se réclame du soutien des habitants en avançant une étude réalisée par l’aménageur, les opposants préféreraient, eux, un nouveau complexe multisport ou un grand espace vert.

18 décembre, Romorantin, Centre-Val de Loire / E.Leclerc : les commerçants du centre-ville de Romorantin opposés au projet d’extension commerciale porté par E.Leclerc lancent un sondage pour ou contre le projet.

13 décembre, Eu, Normandie : alors que Eu signe une convention pour revitaliser son centre-ville, l’opposition ne se prive pas de rappeler la position favorable du maire à un projet de zone commerciale sur les hauteurs de la ville. Un projet retoqué par la commission d’aménagement commercial.

5 décembre, Pluvigner, Bretagne  :  la future zone commerciale de Bodéveno, au sud de la commune, en bordure de l’axe Pluvigner-Auray, fruit d’un transfert de l’enseigne Super U, inquiète. Jean-Michel Le Cam, président de l’association Vivre au Pays de Pluvigner demande une concertation. 

3 décembre, Saint-Pazanne, Pays de la Loire : le collectif L’avenir est dans le P’Retz dépose, en mairie, sa pétition contre l’implantation d’un magasin Leclerc. Principal argument avancé par le collectif : « depuis le lancement du projet, il y a une douzaine d’années, les données climatiques, et les habitudes de consommation ont beaucoup évolué, mettant en cause les conclusions de l’époque ».

30 novembre, Sophia-Antipolis / COMPAGNIE DE PHALSBOURG : 13 associations adressent une lettre ouverte au Président de la République pour stopper ce projet du futur centre commercial Open Sky, un gigantesque centre-commercial qui doit voir le jour à l'entrée de Sophia-Antipolis prévoyant 60 000 m² de surfaces commerciales, 20 000 m² de bureaux, 10 000 m² d’hôtellerie, des services publics et des équipements collectifs. 

28 novembre, Le Mans, Pays de la Loire / E.LECERC : la cour administrative d’appel de Nantes rend un jugement favorable à l’autorisation d’exploitation commerciale d’Ikea. Un revers pour les opposants à un zone commerciale, qui entend accueillir sur 35 hectares au sud-est du Mans, les enseignes Ikea mais aussi Leclerc et une soixantaine de boutiques.

26 novembre, Gétigné, Pays de La Loire / GROUPE CHESSE : la commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) a rejeté le projet d’extension concernant la zone commerciale des Allées Gestina, à Gétigné. L’aménageur se dit « surpris, voire désappointé ». Le maire, lui, concède « Aujourd’hui, les indicateurs montrent que les projets d’extension de zones commerciales, comme beaucoup d’autres projets d’urbanisation, n’ont pas le vent en poupe »

21 octobre, Hendaye  / HIGERTOKI : France Bleu Pays basque décrit l’opposition que suscite un projet de village des marques, « Zaldunborda », à 10 km d'Hendaye, prévoyant 115 magasins, soit 28 000 m² de zone commerciale, mais aussi une station essence, et 1800 places de stationnement. Au total, près de 70 000 mètres carrées d'emprise. En première ligne : les élus d’opposition de Fontarrabie mais aussi la municipalité d’Irun. Pour le maire dEndaye, « ce projet nous semble surdimensionné et démesuré, et inapproprié ».

16 octobre, Arles, PACA / FREY : Frey, le spécialiste des zones commerciales low cost (avec la compagnie de Phalsbourg) de nouvelle génération ouvre, après un premier opus à Amiens en octobre 2017, un second Shopping Promenade de 18 000 m² près d'Arles.

28 septembre, Rennes / COMPAGNIE DE PHALSBOURG : une trentaine de militants du mouvement Extinction-Rebellion réitèrent leur opposition à la construction du centre commercial Open Sky à Pacé, près de Rennes. Annulé par la Métropole, le projet Open Sky pourrait cependant voir le jour. La Compagnie de Phalsbourg a son permis de construire, purgé les recours et acquis les terrains. En cas d'annulation du projet, son indemnisation pourrait se monter entre 25 et 35 millions d’euros. Une estimation contestée par la métropole « Pour l’instant, rien n’est chiffré et rien n’est décidé (…) D’autres arrangements peuvent être trouvés ». Lesquels ? Mystère.

3 septembre, Paris / CEETRUS-AUCHAN : une quinzaine d’architectes, dont Jean Nouvel et Dominique Perrault, co-signent une tribune dans le Monde pour dénoncer le projet commercial de la Gare du Nord qui aura pour conséquence d’«Obliger des centaines de milliers de personnes à traverser des espaces commerciaux devient insupportable lorsque ce cadeau se paie de parcours allongés et inutilement compliqués».

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

à propos de l'auteur

Consultant en stratégie, Franck Gintrand est délégué général de l’Institut des TerritoiresSes analyses sont régulièrement publiées sur  Slate.fr et Les Echos, notamment sur la distribution et les problématiques urbaines. Son dernier livre : Le jour où les zones commerciales auront dévoré nos villes.

Lire aussi