Définition

Qu'est-ce qu'une décision ?

On prend des décisions tous les jours, petites ou grandes, impliquantes ou non. Mais sait-on ce qui se cache derrière le processus de décision ? Éléments de réponse avec le Dr David O'Hare, co-auteur d'Intuitions.

Une décision est une procédure à la fois inconsciente et consciente. La part consciente et volontaire a été largement développée, théorisée et standardisée. Ce processus a souvent été appelé arbre décisionnel car la décision va cheminer progressivement en suivant plusieurs embranchements jusqu’à aboutir au fruit, le résultat. L’arbre est visible, nous avons appris à le tailler, le domestiquer, l’élaguer et l’orienter pour que la fructification soit la meilleure possible. Nous avons souvent oublié de cultiver les racines, la part invisible mais néanmoins indispensable à la fructification. Les racines d’une décision puisent dans l’invisible, l’expérience, les aptitudes, les décisions passées et leurs effets, l’accès à une information collective. L’arboriculture des décisions doit aussi s’occuper des racines pour les nourrir, les amender et favoriser leur développement optimal.
Une décision est un processus aux multiples facteurs. Il s’agit d’une succession de carrefours qui permet d’arriver au résultat.

La part visible d’une décision

Traditionnellement, les guides et ouvrages traitant de la bonne façon de prendre une décision suivent le processus raisonné suivant :

  • Définir le problème
  • Collecter les informations
  • Chercher les solutions
  • Choisir une solution
  • Appliquer la solution choisie
  • Valider la justesse de la solution choisie

Il s’agit d’un processus complexe, rationnel et raisonné. Nous passons toute notre scolarité à apprendre à décider de manière logique et raisonnable. Les fondements des apprentissages créent les bases de données théoriques, documentaires et les expériences pour nourrir notre bibliothèque de savoir et de savoir choisir. Nous ne nous attarderons pas plus longtemps à l’étude de ce type de processus largement documenté.

La part invisible d’une décision

C’est ici que commence l'arboriculture de la décision. Nous allons creuser jusqu’aux racines pour les reconnaître et apprendre comment améliorer leur développement. Les expériences viendront à chaque décision, les justes et celles qui ne le sont pas, les injustes et les équitables, c’est en apprenant de vos décisions que vous enrichirez votre bibliothèque des stratégies qui ont agi en votre faveur et celles dont vous avez rougi. L’intuition, c’est notre objectif : avoir accès à l’information décisive d’où qu’elle vienne.

Solutions liées
Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Agenda
15
Avr