Le régime cétogène contre le cancer

L’une des meilleures stratégies contre le cancer aujourd’hui

  • Au format Broché
    19,90 €
  • Au format Numérique (epub)
    13,99 €

On vous a diagnostiqué un cancer et vous vous demandez : comment lutter au mieux contre cette maladie ? Que puis-je faire, en accompagnement des traitements classiques, pour freiner son évolution et la combattre plus efficacement ?
Dès à présent, vous pouvez agir en optant pour une alimentation ciblée : le régime cétogène. Ce régime consiste à consommer beaucoup de graisses, suffisamment de protéines et très peu de glucides.
Pourquoi un tel régime ? Parce que, expliquent les auteurs, trois chercheurs spécialistes du cancer, ce type d’alimentation ralentit voire stoppe la croissance des tumeurs, avides de sucre.
L’alimentation cétogène n’est pas un « régime miracle » : c’est un mode alimentaire fondé sur des recherches scientifiques centenaires et qui, associé à une activité physique régulière, constitue sans doute l’une des meilleures stratégies contre le cancer aujourd’hui.

  • Elle renforce les cellules saines de l’organisme, sans profiter aux cellules cancéreuses qu’elle fragilise.
  • Elle améliore le bien-être des malades et augmente l’efficacité des traitements classiques.
  • Facile à mettre en oeuvre, elle est sans effets secondaires et sans danger.

D’une grande clarté, ce livre écrit pour les patients retrace les aventures scientifiques passionnantes qui ont mené à cette approche. Il propose un programme pour la mettre en pratique avec des préparations simples et savoureuses (40 recettes) et de nombreux conseils.

Le régime cétogène contre le cancer
Lire un extrait
Date de parution : 23 octobre 2014
ISBN 978-2-36549-096-2
320 pages
Commentaires

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Par Antier | le mercredi 26 novembre 2014
le régime cétogène

pas encore lu

Par Eliane | le mardi 30 décembre 2014
J'ai beaucoup de mal à

J'ai beaucoup de mal à comprendre.... ...
D'un côté le professeur Joyeux, David Servan Schreiber, avec leur alimentation 'santé' qui me semble normale.... de l'autre, l'huluberlu (désolée)... Thierry Casasnovas qui, lui, guérit tout avec ses jus... aidé, il est vrai, par un autre... moins huluberlu -à mon avis- Joe Cross- et maintenant, le régime cétogène.................... Qui croire ? Que comprendre ???????????????

Par copain | le samedi 15 août 2015
je suis bien d'accord avec

je suis bien d'accord avec vous Eliane, difficille de se retrouver avec
tous ces régimes qu'on dit miraculeux....sur un site on dit que le régime
cétogéne est dangereux et sur l'autre qu'il guérit tout....qui dit vrai....

Par Maria Cerqueira | le dimanche 18 octobre 2015
Atteint d'un cancer

Atteint d'un cancer cholangiocicarnome metastasique des voies biliaires mon mari est perdu et moi aussi il commence sa chimiothérapie le 23 mais moi je voudrais l'aider d'une autre façon si sa foncitione ce régime PK pas essayé!!!

Par samsao | le mercredi 21 octobre 2015
question compatibilité

Si quelqu'un peut me donner une réponse, on parle de la nocivité des produits laitiers et du gluten.
Et le régime cétogène n'en tient pas compte .
Que penser ?

Par Elvire Sieprawski | le mercredi 18 novembre 2015
Quid du gluten et des produits laitiers

Le régime cétogène étant un régime très pauvre en glucides, les céréales en sont exclues. De fait, le régime cétogène est un régime sans gluten.

Le gluten est en effet une substance qui pose problème pour toutes celles et ceux qui souffrent de la maladie cœliaque, de troubles digestifs et d'une maladie auto-immune quelle qu'elle soit.

Le régime cétogène est un régime pauvre en glucides mais il est riche en lipides. De nombreux produits laitiers étant riches en graisses (mascarpone, yaourt à la grecque, crème fraîche, beurre, fromages...), ils figurent dans la liste des aliments autorisés dans le régime cétogène. Ils sont utilespour apporter de la variété au régime. Cela ne signifie pas pour autant qu'il faille les consommer en grande quantité tous les jours. Il y a d'autres aliments et d'autres matières grasses qui sont elles aussi recommandées. Lire à ce propos la précision de Magali Walkowicz
auteure de Céto cuisine, un livre de recettes cétogènes http://www.thierrysouccar.com/blog/la-place-du-lait-et-des-produits-lait...

Elvire Sieprawski
Éditrice

Par Momo | le vendredi 20 novembre 2015
La lecture de ce livre m'a

La lecture de ce livre m'a ete recommandée et je ne l'ai pas trouve à la FNAC.

C'est pourquoi je le commande par Internet.

Par Isabelle de Maere | le vendredi 22 avril 2016
Ce régime m'intéresse pour

Ce régime m'intéresse pour aider un membre de ma famille qui va commencer une chimiothérapie.

Par LE TOULLEC Mona | le mercredi 27 avril 2016
Le régime cétogène contre le cancer

J'aimerais lire ce livre afin de mettre en pratique le régime cétogène .

Par jenny65 | le samedi 27 août 2016
Le régime cétogène contre le cancer

Bonjour,

Je suis actuellement en cours de chimiothérapie suite pour un cancer du péritoine découlant de mon premier cancer des ovaires que j'ai eu l'année dernière. Je supporte relativement bien la chimio, mais je devrais à la fin de celle-ci avoir un traitement d'entretien avec l'un des produits non chimique que j'ai actuellement d'ailleurs.
Mon oncologue m'a prévenu que si on arrête tous les traitements, le cancer reviendra et que je ne suis pas à l'abri d'autres récidives.

J'ai découvert, il y a quelques jours, les bienfaits du régime cétogène contre le cancer, et je vais donc commander ce livre ainsi que "céto-cuisine" mais j'ai aussi lu qu'il n'était pas bon de commencer ce régime à partir de la 4 ème chimio, l'organisme ainsi que le système immunitaire commence à être trop affaiblis. Ce qui est mon cas.

En ce qui concerne mon poids, j'ai la chance d'avoir de l'appétit même un peu trop par rapport à l'activité que je peux faire et j'ai donc pris du poids.

J'ai vu sur internet le témoignage d'un médecin généraliste spécialisié en psychologie-psychanalise, proche ami du Dr David Servan-Schreiber, qui était atteint d'un cancer du pancréas, et qui, en parlant avec son ami, s'est intéressé de plus près aux aliments compatibles avec le cancer. Suite à leurs réflexion sur le sujet, il en est ressorti que le régime pauvre en glucides était le mieux adapté pour lui et il a adopté ce régime. Il a commencé au tout début de son cancer et, au bout de trois semaines, il a constaté des résutats très probants sur son analyse de sang (Taux de CA).. Je précise que ce médecin avait 75 ans à peu près lors de son début de cancer.

A ce qui me concerne, je trouve dommage qu'en France, on ne s'intéresse pas suffisamment à l'alimentation préventive, pendant, et après.

Acheter ce livre
à propos des auteurs