Le plaisir de nager

Le blog de Solarberg Séhel, ancien triathlète qui étudie la natation depuis 25 ans. Il est l'auteur du Guide du crawl moderne.

Par Solarberg Séhel

En test : le Freestyle Breather d'Arena

De quoi s'agit-il ? Comme on peut le voir sur la photo, il s'agit de deux pièces indépendantes de plastique, très légères, de couleur rouge, qu'on fixe à ses lunettes de piscine. Co



De quoi s'agit-il ?

Comme on peut le voir sur la photo, il s'agit de deux pièces indépendantes de plastique, très légères, de couleur rouge, qu'on fixe à ses lunettes de piscine.

Comment ca marche ? A quoi cela sert ?

J'ai testé ce produit sur un modèle premier prix de chez Go Sport ainsi que sur des Arena Swedix Mirror.

La première réaction est la simplicité de mise en place. Il est très simple et très facile à installer. Il suffit de l'emboîter autour de ses lunettes. Cela ne demande aucune fixation particulière et les enlever est aussi simple que les fixer. Vous pouvez ne l'installer que d'un côté si vous le souhaitez.

L'effet recherché par ce produit est la création d'une vague artificielle qui dégage l'eau de la bouche lors de l'inspiration. Cela aide le nageur à garder sa tête au raz-de-l'eau lorsqu'il inspire. Ainsi le nageur peut se familiariser avec une bonne position de tête. Le Freestyle Breather permet de totalement dégager la bouche de l'eau même à basse vitesse. A vitesse plus rapide, le bon nageur crée lui-même sa vague pour inspirer et donc le produit à moins d'intérêt.

On ressent bien l'effet recherché et le produit fonctionne très bien de ce point de vue.

Voici une vidéo qui montre son fonctionnement:




Des défauts ? 

Malheureusement, au bout de quelques mètres, les lunettes Go Sport ont pris l'eau du fait de l'accroche du produit.  Avec les Arena Swedix Mirror, je n'ai pas eu de problèmes d'étanchéité mais j'ai eu l'impression que le Freestyle Breather avait tendance à bouger (je n'ai pas eu ce problème avec les lunettes Go Sport). Le diamètre du produit est un peu trop large pour le porter avec des lunettes du type suédoise.

Les principaux défauts sont les soucis d'étanchéité et de positionnement sur les lunettes. Mais cela semble tout à fait variable suivant le modèle de lunettes utilisées.

L'esthétique n'est pas terrible; j'aurai plutôt opté pour une couleur transparente plus discrète que la couleur rouge. Mais si c'est un produit avant tout destiné à la pédagogie, la couleur est secondaire.

,


Je n'ai pas pu juger de la robustesse du produit (puisque je l'ai peu utilisé).

Combien ca coûte ? 

Le prix est raisonnable (autour de 10€ comme je l'ai compris). Aréna commercialise un kit complet (lunettes + Freestyle Breather) au prix de 30€.

A qui s'adresse ce produit ?

Ce produit s'adresse avant tout aux ados ou adultes lors de l'apprentissage du crawl. Sa taille ne doit pas permettre de l'utiliser par les enfants ; il faudrait, je pense, un modèle Junior spécialement adapté aux visages et aux lunettes d'enfants.

Conclusion

Le Freestyle Breather est un outil innovant, simple, économique et pédagogiquement intéressant avec toutefois un petit bémol sur sa fixation sur certains modèles de lunettes. 

Je n'ai pas essayé le kit complet d'Aréna (qui, je l'espère, résout les problèmes d'étanchéité et de positionnement que j'ai évoqués).

Bonne nage !

Lire la suite du billet