Zoom sur un aliment

La fraise : pourquoi et comment la manger

La fraise : pourquoi et comment la manger

Avec sa belle couleur rouge, la fraise tente notre gourmandise dès le printemps sur les étals. Il ne faut pas hésiter à la mettre au menu car elle est très intéressante pour la santé. Voici ses propriétés nutritionnelles et les conseils d'Angélique Houlbert, auteure de 100 aliments IG à volonté pour la choisir et la cuisiner.

Pourquoi manger de la fraise ?

Pour sa faible densité calorique. Fruit rafraîchissant par excellence, elle présente, de plus, la particularité d’être fort peu énergétique : 50 kcal pour une portion de 150 g. Son index glycémique (IG), égal à 40, est légèrement supérieur à celui des agrumes mais la classe parmi les aliments à IG bas. La fraise présente aussi une densité nutritionnelle très acceptable.

En cas de digestion difficile. C’est un fruit facile à digérer. Très riche en eau, elle renferme peu de cellulose, de sucre ou de matières grasses. Ses fibres dépassent un taux de 2 %, ce qui est une teneur assez élevée pour un fruit. Il s’agit à la fois de fibres tendres (pectines) et de fibres plus coriaces (lignine).

Pour sa teneur en antioxydants et ses vertus anticancer. Avec un indice ORAC de 4302 et un indice FRAP de 2,16, la fraise se classe parmi les aliments les plus antioxydants. Comme tous les fruits, les fraises apportent des antioxydants qui réduisent les dommages infligés par les radicaux libres à l’ADN. Mais les fraises font plus : elles inhibent fortement la formation de composés cancérogènes appelés nitrosamines qui peuvent se former dans le tube digestif lorsqu’on ingère des nitrites ou nitrates et des protéines (amines). Les nitrosamines, apportées en particulier par les charcuteries, sont accusées de provoquer des cancers digestifs. Les fraises inhibent jusqu’à 70 % la formation de ces agents cancérogènes. Une bonne raison, en été, de faire suivre une assiette de merguez d’un bol de fraises !

Comment la choisir ?

Les prendre en barquette ou en cagette, bien rangées. Elles doivent être très colorées, lisses et brillantes, et sentir bon. Si leur taille et l’intensité de leur couleur n’ont pas d’importance, recherchez par contre des fruits à l’épiderme brillant, coloré uniformément, avec une collerette et un pédoncule bien verts.

Comment la conserver ?

La fraise ne supporte ni la congélation ni la chaleur. Elle se conserve 2-3 jours emballée dans sa barquette perforée, dans le bac à légumes du réfrigérateur. Lavez-la seulement au moment de la consommer et équeutez-la après l’avoir lavée sinon elle se gorge d’eau.

3 recettes pour l'accomoder

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Agenda
06
Oct
Un nouveau livre !
Les leçons d'une vie
13
Oct
Un nouveau livre !
Les 3 émotions qui guérissent
20
Oct
Un nouveau livre !
Mon journal keto
20
Oct
Un nouveau livre !
Le régime keto de A à Z
10
Nov
Un nouveau livre !
Le guide pratique du fumoir