Attention, concentration

5 méthodes pour aider les enfants à se détendre

5 méthodes pour aider les enfants à se détendre

Relaxation, cohérence cardiaque, méditation... Voici 5 méthodes à tester pour aider un enfant à se détendre, à l'école comme à la maison. Cela permettra de réduire son anxiété, d'améliorer sa concentration, de diminuer colère et frustration et de booster son estime de lui.  

1- La méditation de pleine conscience

Les études sur les effets de la méditation chez les enfants s'accumulent et elles indiquent que la pratique de la méditation permet aux enfants d'être plus attentifs (et pour ceux souffrant de trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité, TDAH, d'améliorer leur comportement), plus concentrés, d'avoir de meilleurs résultats à leurs évaluations, mais aussi d'être moins anxieux et d'être mieux connectés à eux-mêmes.

En pratique : Il existe des aides en ligne pour pratiquer la méditation avec un enfant. A la maison comme à l'école, il est important que l'enfant s'asseye le dos droit, en fermant les yeux dans une atmosphère calme, à la lumière feutrée. Puis il n'y a qu'à fermer les yeux et respirer doucement en maintenant son attention sur sa respiration. S'il y a des pensées qui surgissent, il faut juste les observer et les laisser passer avant de revenir au souffle.

2- La cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque, une pratique respiratoire anti-stress, pourrait apporter à l'enfant des bénéfices importants en termes de concentration, d'autonomie et de self-discipline, indique le Dr David O'Hare, auteur du manuel pratique Cohérence Kid. Cette pratique a été testée dans plusieurs écoles françaises (par rapport à des classes ne faisant pas de cohérence cardiaque) et les résultats préliminaires de l'expérience sont encourageants : plus grande concentration des enfants, moindre sollicitation de l'enseignant, meilleurs résultats à des tests de géométrie...

En pratique : Le Dr David O’Hare a adapté la pratique de la cohérence cardiaque aux soucis courants des enfants (peurs, attention, confiance en soi…) en créant 47 respiroutines, de petits exercices de respiration inspirés du yoga et de la méditation. Découvrez-en deux dans l'extrait du livre.
 
  • Pour pratiquer la cohérence cardiaquede manière ludique avec vos enfants ou en classe : Cohérence Kid du Dr David O'Hare 

3- Le yoga

La pratique du yoga a été également évaluée chez les enfants en termes d'attention et de comportement. Et les études montrent une meilleure confiance en soi et en les autres, une meilleure communication, et une plus grande participation en classe.

En pratique : Les cours de yoga pour enfants sont de plus en plus nombreux. S'il n'y en a pas près de chez vous, sachez qu'il existe des vidéos sur Internet spécialement dédiées à la pratique du yoga par les petits.

4 - La relaxation

Comme la méditation, le yoga et la cohérence cardiaque, la relaxation a des effets anti-stress prouvés, qui entraîne moins d'anxiété, une attention plus grande et un meilleur comportement en classe.

En pratique : Voici une technique parmi d'autres, à faire avec les tout-petits : allongez-vous sur le dos par terre et prenez votre endant à plat ventre sur votre ventre. Puis respirez en faisant attention aux ventres en contact qui se gonflent et se déglonflent. Imaginer ensuite que vous volez dans les airs, doucement, avant de revenir chez vous. Avec les plus grands : même principe mais chacun sur son tapis et attentif à son ventre. 

5- Le massage

Moins connu et pratiqué que la relaxation ou la méditation, le massage pourrait lui aussi non seulement détendre les enfants mais aussi améliorer leur attention. Une étude pilote canadienne a ainsi montré que le massage à l'école (avec une massothérapeute) permettait d'améliorer le comportement des enfants atteints de TDAH mais aussi "l’atmosphère de la salle de classe". Paul-André Gauthier, l'auteur de l'étude raconte : "Le succès de ce projet de massage fut constaté dès les deux premières semaines. Par exemple, plusieurs enfants étaient plus calmes à l’école. Certains étaient capables de reconnaître qu’ils ne se sentaient pas bien et demandaient un temps de pause avant même que les problèmes de comportement ne soient perceptibles.

En pratique : si en France le massage risque de ne pas s'inviter facilement à l'école, on peut en revanche le pratiquer facilement à la maison. Par dessus les vêtements, ou avec une huile végétale neutre à laquelle on ajoute (ou non) de l'huile essentielle de lavande vraie (qui détend et est très bien tolérée par la peau).

A lire aussi
Solutions liées
Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Par Papy11 | le mardi 22 septembre 2020
Pour les enfants

Merci pour l'ensemble de ces idées. Cela ouvre les yeux sur des méthodes magiques. Personnellement je ne savais pas que le yoga pour enfants pouvait exister. Par contre pour la méditation est un bon exercice pour l'enfant turbulent. J'aurais plutôt pensé à découvrir du théâtre pour enfants ou des activités sportives.