Santé articulaire

Les facteurs favorisant l'arthrose

Les facteurs favorisant l'arthrose

L'arthrose n'est pas une fatalité due à l'âge, elle est surtout liée au mode de vie. Tour d'horizon des facteurs favorisant sa survenue ou son aggravation avec le Dr Veroli, auteur du guide Arthrose, les solutions naturelles pour vos articulations.

Les facteurs héréditaires

Si un de nos parents souffre d’arthrose, le risque d’être également atteint est deux à trois fois plus élevé que pour le reste de la population. Il existe des familles d’arthrosiques et la maladie atteint plus fréquemment les femmes que les hommes.
Pour certaines formes d’arthrose, le facteur héréditaire est certain, c’est le cas par exemple de l’arthrose des doigts et des genoux.

Des charges trop importantes sur l'articulation

Un excès de poids (surcharge pondérale), un travail physique avec port de charges lourdes, la pratique d’un sport ou d’une activité professionnelle sollicitant de manière répétée et intense les articulations peuvent provoquer des contraintes mécaniques excessives et entraîner l’usure prématurée d’une ou plusieurs articulations. Toutefois, il semblerait que l’usage intense des articulations ne suffise pas à lui seul à expliquer la survenue d’une arthrose. En revanche, une activité physique pratiquée avec modération est bénéfique.

La sédentarité

Un manque d’activité physique diminue le tonus musculaire, réduit l’apport sanguin aux muscles et entraîne une mauvaise oxygénation du cartilage.

La ménopause

Les études épidémiologiques démontrent que la fréquence de l’arthrose est plus élevée chez l’homme que chez la femme, à âge égal, jusqu’à la cinquantaine. Au-delà, c’est l’inverse. Or la grande différence entre les sexes à cet âge est la survenue de la ménopause chez la femme. Il est donc logique de penser que la privation d’hormones féminines favorise l’éclosion de l’arthrose.

Les traumatismes

Un traumatisme articulaire peut être directement responsable d’une lésion du cartilage. La fracture d’une extrémité osseuse, recouverte de cartilage, peut aussi être suivie d’arthrose. Une entorse (qui est une atteinte des ligaments) grave du genou ou de la cheville, une lésion du ménisque et surtout son ablation peuvent également conduire à l’arthrose.

Les facteurs climatiques

Des climats froids ou humides ne provoquent pas la survenue d’une arthrose, mais peuvent favoriser l’apparition de douleurs chez une personne déjà atteinte.

Les facteurs alimentaires

Les données scientifiques s’accumulent sur le rôle de la nutrition dans la survenue de l’arthrose :

  • Le manque de vitamine D pourrait augmenter le risque d’arthrose chez les seniors.
  • Une alimentation pauvre en fruits et légumes favoriserait la survenue de l’arthrose.
  • De même, une alimentation riche en acides gras saturés (beurre, produits laitiers, viande grasse) et déséquilibrée dans son rapport entre acides gras oméga-3 (huiles d’olive et de colza, graines de lin, sardines, thon, saumon, maquereau) et oméga-6 (huiles et margarines de tournesol, de maïs et de pépins de raisin) au profit de ces derniers, favorise un état inflammatoire propice au développement de l’arthrose.
Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Par Nicole Sarah Kretchmann | le mercredi 05 novembre 2014
Nicole Sarah Kretchmann

34 ans sans "produits animaux". Mon expérience au-travers de la Médecine Hygiéniste que vous pouvez découvrir sur mon site http://chante-la-vie.fr et bientôt en téléchargement gratuit de mon 6ème livre "il suffit d'aimer… Les bienfaits de la nourriture du Corps et du Coeur."
Fraternellement
Nicole Sarah

Agenda
06
Oct
Un nouveau livre !
Les leçons d'une vie
13
Oct
Un nouveau livre !
Les 3 émotions qui guérissent
20
Oct
Un nouveau livre !
Mon journal keto
20
Oct
Un nouveau livre !
Le régime keto de A à Z
10
Nov
Un nouveau livre !
Le guide pratique du fumoir