Malbouffe

5 aliments que votre arrière-grand-mère ne reconnaîtrait pas

Les rayons des supermarchés regorgent de « faux aliments » qui ressemblent souvent comme deux gouttes d’eau à de la vraie nourriture (avec une soupe d’ingrédients chimiques en plus). En voici 5 que pourraient contempler avec étonnement nos grands-mères ou arrière-grands-mères si elles étaient encore de ce monde et qu’elles parcouraient un magasin d’alimentation.

1/5
1
Hachis parmentier Bolino

Un mélange de pomme de terre déshydratée, de lactose, de viande, de légumes déshydratés et plein d’additifs pour stabiliser le tout. Servi dans un magnifique bol en plastique. Ce n’est pas de la cuisine, c’est de la chimie !

Dans son Manifeste pour réhabiliter les vrais aliments, Michael Pollan nous interroge avec force sur notre rapport à notre alimentation. Où achetons-nous la majorité des aliments qui entrent dans nos assiettes ? Le plus souvent sur le lieu qui fournit aussi à nos voitures l’essence nécessaire à leur fonctionnement. Est-ce vraiment une bonne chose ? Pour Pollan, non. Et il nous propose des alternatives très intéressantes. Un de ses conseils, de bon sens, est de n’acheter que des aliments que votre grand-mère ou votre arrière grand-mère reconnaîtrait.

Les 5 aliments industriels présentés ci-dessus sont emblématiques soit de la malbouffe, soit du génie marketing ou des apparentes « bonnes solutions » à de faux problèmes. Un petit panorama pour vous inciter à bien lire les étiquettes en faisant vos courses et à garder le regard et la naïveté d’une grand-mère face aux innovations marketing sous lesquelles nous croulons en permanence.

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Agenda
06
Oct
Un nouveau livre !
Les leçons d'une vie
13
Oct
Un nouveau livre !
Les 3 émotions qui guérissent
20
Oct
Un nouveau livre !
Mon journal keto
20
Oct
Un nouveau livre !
Le régime keto de A à Z
10
Nov
Un nouveau livre !
Le guide pratique du fumoir