Comment est né le livre "Courir pieds nus"

Comment est né le livre "Courir pieds nus"

Athlète et journaliste, Roy Walack a découvert la course pieds nus en 2004. Il en a fait le livre "Courir pieds nus" avec le "pape" de la discipline, Ken Bob Saxton. Il raconte ici la genèse du livre. 

 

 

Ken bob, Le "pape" de la course pieds nus

D'abord présenté comme un original, puis comme un avant-gardiste, Ken Bob Saxton est connu et reconnu comme le « pape » de la course pieds nus. Il est apparu dans des douzaines de magazines et de journaux ces dernières décennies, et plusieurs fois dans Runner's World. Connaissant l'homme, son immense expertise du sujet, sa grande curiosité, son engagement messianique à prêcher la bonne parole et sa capacité à l'expliquer, avec patience, humour et finesse, c’est donc tout naturellement que je me suis tourné vers lui quand on m’a offert l'opportunité d'écrire un livre sur la course pieds nus.

Le calendrier était parfait pour plusieurs raisons. Non seulement l’engouement pour le pied nu avait explosé depuis la sortie de Born to Run, de Christopher McDougall en 2009 mais en plus, Ken Bob était sur le point de démarrer un grand tour des États-Unis de deux mois, non seulement pour y tenir des ateliers d'initiation, mais aussi pour rencontrer des sommités comme McDougall, la Dre Irene Davis, et le Dr Daniel Lieberman. C'était une opportunité unique d'avoir un retour en temps réel du développement de la course pieds nus aux États-Unis, tout comme la course pieds nus vous permet d'obtenir un retour en temps réel de la situation du sol sous votre pied.

Nous avons mis en place une stratégie : discuter tous les jours. Qu'importe où nous nous trouvions aux mois de juin et de juillet (j'étais souvent en Oregon et en Islande, il pouvait se trouver n'importe où quelque part entre la Nouvelle-Orléans, Dallas, New-York, le Michigan, le Nebraska ou le Colorado), je l'appelais ou lui envoyais un e-mail pour savoir comment ses ateliers d'initiation s'étaient déroulés, ce qu'il avait appris, et s'il avait rencontré des personnages hauts en couleur ou des anecdotes dignes d'intérêt. J'ai eu l'impression de devenir sa mère, puis peu à peu son psychanalyste. Ce voyage a été une transformation pour Ken. Avec plus de gens curieux de la course pieds nus qu'il n'en avait jamais rencontrés, il lui a fallu optimiser sa démarche, trouver comment mieux expliquer les choses, de manière plus précise et plus approfondie.

Ken était hébergé par des coureurs pieds nus enthousiastes, et c'était là la meilleure manière d'échanger et de découvrir d'autres points de vue. Souvent, j'appelais Ken, qui était fatigué ou n'avait pas grand-chose à dire, et il passait le téléphone à d'autres qui avaient des révélations ou des anecdotes passionnantes à partager.

Ken est le pape, mais ses disciples ont participé au livre

Oui, Ken est le pape. Mais il n'a pas pensé à tout en matière de course pieds nus. Nous avons reçu plein de bonnes idées de la part de dizaines d'autres coureurs, que vous trouverez au fil de ces pages. La plupart d'entre eux, bien évidemment, ont connu la course pieds nus grâce à Ken Bob.

Quelques mois plus tard, au moment où Ken Bob terminait son grand tour, j'avais déjà rempli plusieurs douzaines de bloc-notes, une pile de 30 cm de haut. Puis je suis, métaphoriquement, retourné à la fac, pour interviewer de nombreux chercheurs universitaires, fouiller dans les parutions scientifiques à la recherche de toutes les études ayant trait à la biomécanique de la course à pied, la réduction des forces d'impact de la foulée par le médio-pied, et le fonctionnement incroyablement complexe de choses comme les mécano-récepteurs du pied. Pour un vieux diplômé de sciences économiques et politiques comme moi, cela revenait à préparer un nouveau diplôme de physiologie, de kinésiologie et de biologie évolutive.

Pour toutes ces raisons, je crois que ce livre saura se démarquer des autres publications, toujours plus nombreuses, sur la course pieds nus. Il combine la sagesse du plus grand esprit déchaussé, Barefoot Ken Bob, aux idées de nombreux autres coureurs pieds nus, et à celles des chercheurs les plus à la pointe sur le sujet. Nous avons exploité tout le potentiel du site web de Ken Bob, une gigantesque bibliothèque remplie d'anecdotes et d'échanges, et avons signalé à ses lecteurs que nous étions à la recherche de témoignages perspicaces pour le livre. Nous avons été submergés de réponses.

Bien que l'on puisse résumer les « règles » de la course pieds nus en un article d'une ou deux pages (ce que l'on fait au chapitre 3), nous avons souhaité, afin de transmettre toute la richesse de la pratique, rendre compte de la grande expérience de Ken et de dizaines d'autre coureurs, tous ayant une compréhension qui leur est propre.

À la fin du livre, si tout se passe comme prévu, vous aurez reçu vos leçons de course pieds nus de manière si captivante, ludique et créative, que vous ne pourrez jamais les oublier.

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Par David M | le jeudi 01 décembre 2022
David

Le sujet de courir pieds nus me passionne depuis quelques temps mais impossible pour moi ne serait-ce que de marcher sur des graviers sans adopter la danse du fantôme. Je m'entraine sur l'herbe ou sur les bas-côtés de la route et quand je n'en peut plus, je reprend ma paire d'espadrilles https://www.ainarak.com/ pour faire passer la douleur et reprendre un peu plus loin.