Interview

J.-M. Gurret : "l'EFT est une technique simple et agréable à mettre en oeuvre"

J.-M. Gurret : "l'EFT est une technique simple et agréable à mettre en oeuvre"

L'EFT est une technique simple de gestion du stress et de l'anxiété, praticable par tout le monde. Mais pour en tirer toute la puissance et obtenir des résultats, mieux vaut être guidé par un spécialiste. LE spécialiste français de l'EFT vous livre tous ses secrets dans son nouvel ouvrage Libération émotionnelle EFT paru fin novembre 2013 dont il nous parle ici.

Que se passe-t-il sur le plan physiologique quand on pratique l'EFT?

Lorsqu'on stimule les points d'acupuncture comme dans l'EFT, on active la branche parasympathique du système nerveux autonome, ce qui désactive la branche sympathique. Or la branche sympathique du système nerveux autonome est celle qui s'active en situation de stress entraînant des signes physiologiques de type accélération du cœur, sursaut, etc.
De même, le souvenir d'un événement traumatique ou une peur activent le système nerveux sympathique. Si la situation se prolonge, on observe les trois phases classiques du stress : l'alarme, la résistance et l'épuisement). Un stress chronique aboutit à une baisse de l'immunité et se retrouve aussi souvent à l'origine de nombreuses maladies chroniques. Dans l'EFT, il s'agit d'associer une situation ou une émotion passée qui a activé l'accélérateur (la branche sympathique) à une réaction calme via la l'activation du système nerveux parasympathique (le frein). Cela permet de déprogrammer une réaction engrammée à l'intérieur de la personne.

Quelle est la différence par rapport à la cohérence cardiaque qui fonctionne sur le même principe ?

Utiliser la cohérence cardiaque pour déprogrammer une situation stressante demande plus de temps. En revanche, l'association EFT + cohérence cardiaque est très efficace.

L'EFT est-elle praticable par tout le monde, immédiatement ?

Oui, l'EFT est faisable par tout le monde quelle que soit la personne. Il arrive que des personnes résistent. Notamment celles qui sont dans un schéma de protection suite à un traumatisme très douloureux. Ces personnes peuvent pratiquer l'EFT sur rien, c'est-à-dire sur une image mentale de l'événement et non pas sur la réaction émotionnelle à cet événement. Elles sont trop dissociées pour ressentir encore la souffrance. L'originalité de mon approche de l'EFT, c'est que je propose à ces personnes de travailler non pas sur l'événement mais sur les ressources (forces, qualités, personnes dont on aurait besoin pour surmonter l'événement). En cas de traumatisme complexe, il peut être bon d'aller consulter un spécialiste de l'EFT plutôt que de travailler seul, 2 à 3 séances peuvent suffire pour un accompagnement réussi. Dans 90% des cas, l'EFT est une technique simple et agréable à mettre en œuvre de manière autonome. Elle fonctionne particulièrement bien pour les phobies, la peur de parler en public, les situations de stress diverses, celles qui génèrent trop d'émotions chez la personne également.
En cas de traumatisme complexe comme des situations d'abus (sexuels notamment) ou d'abandon, mieux vaut être accompagné.
Dans tous les cas, il faut essayer l'EFT. Il n'y a que dans les cas où les émotions ne sont pas en jeu qu'elle ne peut fonctionner. Difficile de trouver de telles situations n'est-ce pas ?

Quelle est la différence avec un travail psychologique conventionnel ?

L'EFT permet des résultats particulièrement rapides, c'est la première grosse différence. L'autre, c'est qu'un des buts des praticiens EFT est d'autonomiser les personnes qui les consultent : il n'est pas question de rendre les gens dépendants d'un thérapeute pour leur travail. Dans certaines thérapies conventionnelles, il est, en revanche très difficile de se passer d'un thérapeute. Sachez qu'il existe aussi des analystes ou des psychologues qui utilisent l'EFT dans leur pratique. En travail d'analyse par exemple, l'EFT peut faciliter la libre association des idées et calmer la douleur lorsqu'une émotion violente remonte à la surface pendant une séance.

Sur Internet circulent de nombreuses vidéos montrant comment stimuler des points d'acupuncture comme dans l'EFT en associant la stimulation avec des pensées ou des affirmations positives. Est-ce que ces vidéos représentent de bonnes introductions à l'EFT?

Pour moi, ces vidéos ne sont pas de l'EFT, je dirais que c'est autre chose. Une méthode un peu à la mode Coué avec du tapping qui peut marcher car elle permet de lever certains blocages mais cela n'est pas de l'EFT et cela n'en a pas l'efficacité.

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

Agenda
04
Juin
Un nouveau livre !
SOS Ménopause