Antidépresseurs : mensonges sur ordonnance

Voici le récit passionnant de l’une des plus formidables impostures médicales et scientifiques. L’irruption du Prozac, il y a vingt ans, sur la scène occidentale a semblé marquer le début d’une ère nouvelle pour l’humanité. On avait trouvé l’antidote à la souffrance et la détresse humaine. L’histoire était belle, un vrai conte de fées, trop belle sans doute pour être vraie.

Au terme d’une enquête minutieuse, le journaliste Guy Hugnet livre ici toutes les preuves que la mise sur le marché des antidépresseurs (Prozac, Zoloft, Déroxat, Séropram, Effexor, Cymbalta...) est fondée sur des données biaisées, tronquées, voire manipulées. Lorsque les véritables données scientifiques sont analysées, il ne reste pas grand-chose ! Il dénonce la collusion entre laboratoires et experts qui amènent des millions de personnes à prendre ces médicaments aussi efficaces que des placebos mais dont les effets secondaires sont parfois dramatiques.

Comment des traitements dont l’efficacité est si faible ont-ils pu connaître un tel succès ? Les gens ont-ils rêvé ? Quels sont les vrais mécanismes de la guérison ?
Élargissant son enquête à des cultures plus traditionnelles, Guy Hugnet montre que ce succès témoigne des ressources inouïes dont l’être humain dispose. Nous avons tous en nous la capacité de sécréter les molécules utiles à notre guérison. Puissant levier qui remet en question le pouvoir de la médecine et en particulier de la psychiatrie.

Antidépresseurs : mensonges sur ordonnance
Lire un extrait
Date de parution : 20 mai 2010
ISBN 978-2-916878-51-5
192 pages
Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

à propos de l'auteur