Comment j'ai vaincu l'arthrose

J’avais 40 ans, une belle carrière, un magnifique appartement, un amoureux, des amis, une famille aimante et une forme athlétique. Ma vie était un enchantement jusqu’à ce que tout bascule : je ne peux plus marcher.
Le verdict tombe : j’ai de l’arthrose carabinée dans les genoux. Rien d’extraordinaire penserez-vous, 10 millions de personnes en France souffrent de cette maladie irréversible et évolutive. Sauf que je décide de lui résister.
Un an plus tard, après avoir essayé tout ce qui pourrait me soulager et surtout après avoir changé d’alimentation, je suis guérie.

Par Laura Azenard

Test – comment va votre intestin ?

La muqueuse de votre intestin forme une barrière qui protège le milieu intérieur de votre organisme (le sang, les hormones…) du milieu extérieur contenu dans le tube digestif (les antigènes, les toxines, les aliments non digérés…). Cette barrière est faite de jonctions serrées, des briques, qui assurent son étanchéité. Le problème de cette barrière est […]

La muqueuse de votre intestin forme une barrière qui protège le milieu intérieur de votre organisme (le sang, les hormones…) du milieu extérieur contenu dans le tube digestif (les antigènes, les toxines, les aliments non digérés…). Cette barrière est faite de jonctions serrées, des briques, qui assurent son étanchéité. Le problème de cette barrière est qu’elle est très fragile : d’une part, par sa taille (supérieure à celle d’un terrain de tennis) et sa minceur (4/100 de mm) et, d’autre part, par la durée de vie très limitée des entérocytes qui la tapissent.

La qualité de votre microbiote, les polluants présents dans l’air ou dans votre assiette, la prise d’antibiotiques ou d’antiinflammatoires, le stress et le sport à outrance altèrent cette barrière intestinale. Nombreux sont les spécialistes à considérer que ces jonctions sont plus ou moins disjointes, ne serait-ce qu’à cause de la pollution et du stress. Des substances alimentaires passent alors dans votre sang et obligent votre corps à réagir et à produire des cytokines, substances pro-inflammatoires qui vont donner naissance et entretenir les maladies inflammatoires, celles dont les noms se terminent par « ite ». L’intestin est un émonctoire dit « principal », une porte de sortie à toxines majeure. Lorsqu’il est saturé, il appelle ses deux bras droits, des émonctoires dits « secondaires » : le cutané et le respiratoire.

Voilà un questionnaire qui permet de sonder votre santé intestinale.
Répondez par : non / parfois / souvent.

  • Êtes-vous fatigué(e) au réveil ?
  • Êtes-vous fatigué(e) dans la journée ?
  • Avez-vous des insomnies ?
  • Ronflez-vous la nuit ?
  • Mangez-vous trop vite et sans mastiquer ?
  • Etes-vous fatigué(e) après votre repas ?
  • Avez-vous une langue chargée, une mauvaise haleine ?
  • Avez-vous des aphtes, les gingivites ?
  • Avez-vous des reflux acides, des brûlures d’estomac ?
  • Avez-vous le ventre gonflé après les repas ?
  • Avez-vous des selles moulées ?
  • Avez-vous des ballonnements ?
  • Avez-vous des gaz odorants ?
  • Êtes-vous constipé(e) ?
  • Avez-vous diarrhée ?
  • Avez-vous des selles grasses qui collent au fond des toilettes ?
  • Avez-vous le ventre douloureux ?
  • Avez-vous des douleurs articulaires ?
  • Avez-vous des crampes, des courbatures ?
  • Avez-vous des tendinites ?
  • Avez-vous des maux de tête, des migraines ?
  • Avez-vous des hémorroïdes ?
  • Avez-vous des éruptions cutanées, de l’eczéma, de l’urticaire ?
  • Avez-vous la peau sèche ?
  • Avez-vous les ongles cassants ?
  • Perdez-vous cheveux ?
  • Avez-vous des problèmes ORL : rhinite, sinusite, pharyngite ?
  • Avez-vous des problèmes de concentration, de mémoire ?
  • Avez-vous des troubles de l’humeur : angoisse, irritabilité, dépression ?
  • Avez-vous des infections urinaires ?

Plus vous comptabilisez de « souvent », plus vous devez prendre soin de votre intestin.

Pour aller plus loin : Qu’est ce que l’inflammation ?

Lire la suite du billet

à propos de l'auteur

Laura Azenard est cadre dirigeante dans une grande entreprise. Grâce à sa ténacité, aujourd’hui elle marche, cours, danse, nage et a retrouvé la joie de vivre. Elle a mis en place une activité de coach en santé et nutrition et accompagne maintenant ceux qui souffrent d’arthrose vers la guérison.

Lire aussi
  • Publié le 16/03/2021
    Protéinez-vous !
    Le nom « protéine » vient du mot grec « protos » qui signifie « premier – essentiel », tant leurs rôles sont...
  • Publié le 16/03/2021
    Vos légumes frais ? surgelés ? en conserve ?
    Simplifiez-vous la vie. N’imprimez pas de listes d’aliments alcalins, antiinflammatoires, détoxinants, hypotoxiques à...
  • Publié le 16/03/2021
    Etes-vous déprimé ?
    La crise sanitaire et le manque de luminosité affaiblissent le moral de beaucoup d’entre nous. Être triste lorsque...
  • Publié le 16/03/2021
    Petits pains cétogènes
    Les petits déjeuners glucidiques à la française vous invitent à fabriquer de l’insuline dès le matin et de l’insuline...
  • Publié le 16/03/2021
    Calmez vos fringales
    Vous avez des envies irrésistibles de dévorer tout ce qui vous tombe sous la main, des aliments sucrés comme des...
  • Publié le 16/03/2021
    Le jeûne intermittent
    Bien que les bienfaits du jeûne soient aujourd’hui avérés, il reste pour beaucoup une expérience difficilement...
  • Publié le 16/03/2021
    Renforcez votre système immunitaire
    Il est bon de tout temps et plus encore à l’arrivée du froid de renforcer votre système immunitaire. Il est votre...
  • Publié le 16/03/2021
    Bio ou pas Bio ?
    Légalement, un produit dit « bio » est issu d’un mode de culture (pour les céréales et végétaux) ou d’élevage (pour...
  • Publié le 14/04/2016
    L’équilibre acido-basique
    Hippocrate le disait déjà il y a plus de 4 siècles, notre santé dépend de notre équilibre acido-basique. Notre...
  • Publié le 05/04/2016
    Le chocolat ami ou ennemi ?
    Hummm ce chocolat qui nous fait perdre la raison. Nous en mangeons en moyenne 7 kilos par an. Et à chaque bouchée,...