Le blog de Franck Gintrand

Conseil auprès des collectivités locales et délégué de l’Institut des Territoires, Franck Gintrand est l’auteur de nombreuses analyses sur le développement économique territorial, notamment pour Le Cercle Les Échos et Slate. Il a écrit aussi l'ouvrage Le jour où les zones commerciales auront dévoré nos villes

Par Franck Gintrand
Conviction 7

La fonction des zones commerciales a été dévoyée. L'exemple de la zone d'Iwuy

La fonction des zones commerciales a été dévoyée. L'exemple de la zone d'Iwuy (crédit la voix du nord)
(crédit la voix du nord)

A l'origine, les zones commerciales étaient conçues pour accueillir spécifiquement des grandes surfaces. Ce n'est plus le cas aujourd'hui...

Septième conviction : quelque chose ne tourne plus rond. A l'origine, les zones commerciales étaient destinées à accueillir des grandes surfaces qui pouvaient difficilement trouver leur place en vile. La logique était la même pour les grandes surfaces spécialisées (dans le bricolage, le jardinage...) ou les concessions automobiles. On peut regretter que la France ait adopté le format de l'hyper mais il était effectivement difficile d'imaginer cette forme de distribution dans le tissu urbain. Là où le marché a commencé à se déréguler c'est quand de grandes enseignes ont commencé à s'entourer de commerces traditionnellement implantés en centre-ville... pour arrondir leurs fins de mois. Les zones ont alors commencé de grossir démesurément. C'est cette dérive à laquelle il faudra bien mettre un terme.

La nouvelle zone d'Iwuy fournit un parfait exemple de cette dérive qui n'inquiète pas encore tout le monde. Au contraire. Pour Bruno Demeulenaere de la Voix du Nord : "Cette fois, c’est plus qu’une rumeur : une belle zone commerciale pourrait naître là avant l’été 2020, à l’entrée de la commune d'Iwuy, à la sortie de l’autoroute".  «  Conçu et développé comme une petite ville commerciale, il répondra aux dernières normes et s’intégrera parfaitement à l’environnement  », assurent les entrepreneurs cambrésiens Luc Guidez et Jésus Rocha, à l’initiative du projet. Une "petite ville" ? L'expression n'est pas exagérée puisqu'on y non seulement trouvera de l'ameublement, un "espace automobile" et un hôtel mais aussi des commerces de bouche et de vêtement, des espaces de loisirs et de restauration...

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

à propos de l'auteur

Consultant en stratégie, Franck Gintrand est délégué général de l’Institut des TerritoiresSes analyses sont régulièrement publiées sur  Slate.fr et Les Echos, notamment sur la distribution et les problématiques urbaines. Son dernier livre : Le jour où les zones commerciales auront dévoré nos villes.

Lire aussi