5 erreurs à éviter quand on commence à méditer

5 erreurs à éviter quand on commence à méditer

Vous avez décidé de vous mettre à méditer ? Félicitations ! Voici quelques erreurs à ne pas commettre pour que cette expérience soit réussie.

Méditer chaque jour apporte une mine de bienfaits : diminution du stress et de l’anxiété, immunité stimulée, baisse de la pression artérielle.
Pour ces raisons, la méditation fait de plus en plus d’adeptes.
Mais comment s’y tenir quand on est débutant ? Quelles sont les principales erreurs à ne pas commettre ?
 

Erreur n°1 : ne pas avoir de routine

Quand on commence la méditation, on arrive à se réserver une ou plusieurs fois par jour des moments pour méditer. Mais assez vite, les activités quotidiennes reprennent le dessus et beaucoup réalisent qu’ils ont « oublié » de méditer. Pour être sûr de ne pas oublier, il vous faut inscrire cette nouvelle pratique dans une routine quotidienne. Le meilleur moment, c’est le réveil, alors que la journée n’a pas encore commencé. Peu à peu cela devient une habitude et vous serez certain d’avoir médité au moins une fois par jour.
 

Erreur n°2 : des séances trop longues

Quand on est débutant, il n’est pas toujours facile de méditer plus de deux minutes. Si vous vous fixez d’emblée des séances de 5 minutes, vous risquez de ne pas pouvoir vous y tenir, ce qui peut être source de frustration. Asseyez-vous ou allongez-vous et concentrez-vous sur votre respiration, un repère visuel, une sensation. Commencez avec 2 minutes, vous augmenterez progressivement par la suite.
 

Erreur n°3 : se concentrer sur un objet trop grand

Au début, quand on médite, on apprend à suivre sa respiration. Mais pour certaines personnes c’est difficile. On conseille alors de se concentrer sur un objet. Il faut simplement vous assurer que l’objet que vous allez fixer n’est pas trop grand, afin de ne pas avoir à le balayer du regard.
 

Erreur n°4 : cherche à combattre vos pensées

Votre esprit va vagabonder au début ; ne luttez pas pour le mettre au silence, laissez-le faire. Simplement, quand une pensée surgit, laissez-la passer comme passe un nuage et concentrez-vous à nouveau sur votre respiration.
 

Erreur n°5 : rechercher la méditation parfaite

Ne cherchez pas à « faire bien » d’emblée. La qualité de vos moments de méditation s’améliorera avec la pratique. La méditation consiste simplement à se sentir là dans l’instant présent.
 
Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.