Blog de Julien Venesson
Par Julien Venesson

Mes conseils les plus importants pour la santé

Depuis de nombreuses années que j’écris des livres et des articles sur la santé, je reçois de plus en plus de questions : « comment faire pour soigner l’acné sans médicament?« , « comment soigner mon côlon irritable?« , « y a-t-il des remèdes naturels efficaces contre le psoriasis?« , et bien d’autres. Malheureusement je n’ai plus le temps de répondre […] Cet article Mes conseils les plus importants pour la santé est apparu en premier sur Julien Venesson ♣ Site Officiel.

Depuis de nombreuses années que j’écris des livres et des articles sur la santé, je reçois de plus en plus de questions : « comment faire pour soigner l’acné sans médicament?« , « comment soigner mon côlon irritable?« , « y a-t-il des remèdes naturels efficaces contre le psoriasis?« , et bien d’autres.

Malheureusement je n’ai plus le temps de répondre à tout le monde : mes journées ont un temps compté et je suis seul pour essayer de vous aider. Je ne travaille pas pour une multinationale du médicament qui me fournirait d’importants moyens financiers. C’est pourquoi je vous propose une autre solution pour diffuser le plus largement possible mes connaissances amassées depuis des années au contact d’autres experts et lors d’échanges avec de nombreux chercheurs.

Mais laissez-moi d’abord vous expliquer comment agir sur les maladies les plus répandues.

L’importance de la génétique pour la santé

Avez-vous déjà entendu parler de maladies génétiques ? Les gènes sont un peu les maitres de notre organisme, ils contrôlent tout ! C’est exact mais l’environnement aussi est important ! Par exemple si on considère le cancer du poumon : dans 90% des cas il est provoqué par le tabagisme ! Les gènes jouent donc ici un bien faible rôle… Connaissez-vous l’importance exacte de la génétique dans la survenue d’un cancer ? Voici les chiffres exacts :

  • 25 à 30% des cancers sont directement imputables au tabagisme
  • 15 à 20% des cancers sont directement attribuables à des infections (par exemple le Papillomavirus augmente le risque de cancer du col de l’utérus et la bactérie Helicobacter Pylori augmente le risque de cancer de l’estomac)
  • 5 à 25% des cancers sont directement imputables au manque d’activité physique ou à l’exposition à des polluants chimiques environnementaux (métaux lourds, pesticides, bisphénol, etc.)
  • 30 à 35% des cancers sont directement imputables à l’alimentation (déséquilibres des acides gras, aliments favorisant la croissance des tumeurs, etc.)
  • 5 à 10% des cancers sont imputables à la génétique… seulement !

Ce que cela signifie c’est que la majorité des cancers sont provoqués par l’alimentation et le mode de vie ! Et qui décide de votre alimentation et de votre mode de vie ? C’est vous ! Oui, vous, êtes acteurs de votre santé ! Il ne sert à rien d’attendre le cancer alors que vous pouvez l’évitez ! D’autant qu’on ne sait pas toujours le soigner et parfois au prix d’effets secondaires gravissimes et irréversibles ! Qui se souvient des malades qui avaient reçu de trop fortes doses de rayons pendant leur séjour à l’hôpital ? Des années plus tard un grand nombre d’entre eux souffrait toujours de sévères problèmes intestinaux, sans aucune solution de traitement…

Ces chiffres surprenants sont issus de travaux des chercheurs du département de thérapeutique expérimentale à l’université du Texas, ils ont été publiés en 2008 dans la revue médicale Pharmaceutical Research. Ils concluaient leurs résultats en déclarant que le cancer est une maladie qu’on peut éviter par des moyens simples de prévention.

Mais il y a bien d’autres maladies graves que le cancer, par exemple la sclérose en plaques, la polyarthrite rhumatoïde, l’eczéma ou l’acné. Que faire dans ces cas-là ?

La maladie vient de l’intestin

Si ce n’est pas la génétique qui nous rend malade alors qu’est-ce que c’est ? Comment se fait-il qu’on puisse être en bonne santé un jour et malade le lendemain ?

Tout se passe au niveau du système immunitaire : celui-ci nous défend contre les microbes en bloquant leur entrée dans l’organisme ou en réagissant pour les expulser lorsqu’ils sont parvenus à entrer. Et savez-vous quel endroit du corps humain est le pilier du système immunitaire ? C’est l’intestin ! Rien d’étonnant dès lors qu’une mauvaise alimentation puisse rendre malade.

Parfois on peut manger au fast food sans avoir le moindre problème. Mais un jour, patatra, c’est la diarrhée. L’intestin cherche à expulser les substances toxiques le plus rapidement : cela peut être une bactérie par exemple. Et bien il n’y a pas que la « junk food » qui perturbe le bon fonctionnement du système immunitaire au niveau intestinal, c’est aussi le cas de nombreux aliments tout à fait communs ! Mais tout le monde n’est pas sensible aux aliments de la même manière : pour beaucoup le gluten peut fragiliser l’intestin mais saviez-vous que cela peut aussi être le cas du quinoa, des tomates ou des pommes de terre ?

L’intestin est la porte d’entrée des maladies graves

Vous faites peut-être partie des personnes qui surveillent particulièrement leur alimentation et qui essayent d’avoir une bonne hygiène de vie. Peut-être mangez-vous beaucoup de fruits et légumes biologiques, très peu de viande et majoritairement du poisson. Mais tout cela ne vous protège pas.

Si vous mangez de grandes quantités d’aliments auxquels vous êtes sensible ou qui rendent l’intestin perméable alors il est possible que des molécules alimentaires ou des bactéries parviennent à passer dans votre organisme. C’est ce qui s’est produit dans l’étude publiée par le Dr Outi Vaarala en 2012.

Outi Vaarala est professeur d’immunologie pédiatrique et directrice de l’unité de réponse immunitaire à l’institut national pour la santé à Helsinki en Finlande. Avec son équipe elle a pu mettre en évidence le mécanisme à l’origine du diabète de type 1 : lorsque de jeunes enfants consomment des protéines laitières, certaines d’entre elles peuvent passer dans le sang ce qui déclenche une réaction immunitaire. Cette réaction peut détruire le pancréas des enfants et donner naissance au diabète de type 1, une maladie auto-immune, incurable… J’ai interviewé le Dr Vaarala en mai 2012, vous pouvez retrouver cette interview en cliquant ici.

Corriger le métabolisme avec des vitamines

Parfois certaines maladies ont dans leur origine un dérèglement particulier du métabolisme de certains nutriments. C’est très connu pour certaines comme la maladie de Wilson (dans laquelle il y a accumulation de cuivre) mais beaucoup moins pour d’autres. Par exemple… L’eczéma ! En particulier sous certaines formes sévères. Pour ce genre de problèmes de santé la diététique reste primordiale mais il est plus efficace d’y associer une correction des déficits. De même, pour de nombreux chercheurs la vitamine D peut diminuer le risque de plus de 15 cancers ! Mais ça, je suis sûr que vous le saviez déjà.

Mais ça ne s’arrête pas là! Saviez-vous que des chercheurs ont réussi à soigner des maladies aussi graves que la schizophrénie sans aucun médicament, uniquement avec un régime alimentaire spécial? Bien entendu la diététique seule n’est pas suffisante dans toutes les études mais tout de même! De telles informations doivent être portées à la connaissance du grand public qui est aujourd’hui trop habitué à confondre les mots « santé » et « médicaments ».

Mon travail mis à la portée de tous

Ces recherches bien peu connues, j’ai essayé de les réunir dans mon nouveau livre « Gluten, comment le blé moderne nous intoxique« .

Cliquez sur l’image pour vous procurer le livre :livre3v2

En effet, ce livre ne parle pas que de blé et de gluten, c’est un recueil sur votre santé. Il vous donne les bases les plus puissantes pour rester en bonne santé longtemps ou pour agir sur les maladies les plus terribles, ou les plus courantes.

Voici les maladies les plus importantes dont je parle dans ce livre :

  • Acné, psoriasis, eczéma
  • Migraines, maux de tête
  • Fatigue chronique
  • Reflux gastro-œsophagien
  • Maladie de Crohn, rectocolite, côlon irritable
  • Arthrose, polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante
  • Épilepsie, dépression, anxiété, boulimie, schizophrénie
  • Thyroïdite de Hashimoto
  • Sclérose en plaques, ataxie, neuropathie, autisme
  • Diabète de type 1, diabète de type 2
  • Syndrome de Sjögren

Bien entendu je n’attends pas de ce livre qu’il soit promu par l’académie de médecine ou par le PNNS, les intérêts financiers sont trop nombreux… Mais il vous sera probablement utile ou utile à votre entourage si vous connaissez des personnes malades.

Bonne santé et longue vie à tous,

Julien Venesson

Cet article Mes conseils les plus importants pour la santé est apparu en premier sur Julien Venesson ♣ Site Officiel.

Lire la suite du billet

à propos de l'auteur
Lire aussi