Le blog de Thierry Souccar, "Amuse-gueules"

Réflexions sur la vie, la mort, et tout ce qu'il y a au milieu. 

Par Thierry Souccar
Borrelioses à tiques

Lyme : la grande imitatrice

Lyme : la grande imitatrice

La maladie de Lyme transmise par les tiques, c'est la grande imitatrice ! Exemple avec le chanteur-acteur américain Kris Kristofferson, diagnostiqué Alzheimer et traité en conséquence. C'était en fait un Lyme !

Après des troubles de mémoire majeurs et persistants, le célèbre chanteur et acteur américain avait reçu d'un neurologue le diagnostic d'Alzheimer et s'était résolu à voir son cerveau le trahir. Mais voilà : un médecin plus avisé que les autres ne s'arrête pas à ce verdict. Il interroge Kristofferson et son entourage : on se souvient alors du tournage du film "Disappearances" dans le Vermont, un état infesté de tiques. Justement, Kristofferson a été mordu. Le toubib lui fait passer un test de Lyme : positif. Voilà qui explique la mémoire défaillante et ouvre la voie à un traitement approprié.

Pour le Dr Richard Horowitz, auteur de "Soigner Lyme et les maladies chroniques inexpliquées", dans de nombreux cas de syndrome de fatigue chronique, de fibromyalgie, ou de pathologies auto-immunes de type polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaques ou lupus, et même Alzheimer, on trouve une infection transmise par les tiques. Cette infection, dans sa forme clinique, peut imiter ces maladies, ou agir comme facteur exacerbant. Bien sûr tous les cas d'Alzheimer ou de sclérose en plaques ne sont pas à mettre sur le compte de Lyme, mais les médecins doivent avoir cette éventualité à l'esprit, et, pour reprendre l'expression de Richard Horowitz, se muer en détectives médicaux. 

Malheureusement, la maladie de Lyme est encore mal prise en compte. Sur 100 patients malades, 10 seulement sont diagnostiqués, et encore... Les Centers for Disease Control des Etats-Unis viennent de réaliser que le nombre de cas de Lyme dans ce pays était dix fois plus important qu’on ne le pensait : le chiffre officiel est passé de 30 000 cas en 2012 à 300 000 nouveaux cas par an ! Mais l’incidence réelle est sans doute plus élevée puisqu'on estime par d'autres calculs que 0,3 % de la population américaine serait atteinte soit une incidence plus proche des 900 000 nouveaux cas par an.

Les médecins se rebiffent

Or le diagnostic est rendu encore plus difficile par le manque de fiabilité des testsComme l'explique la biologiste strasbourgeoise Viviane Schaller, elle-même poursuivie en justice pour avoir amélioré la sensibilité des tests officiels, les anticorps recherchés par le test de référence (ELISA) n'apparaissent que tardivement, au bout de 2-3 semaines, alors que le test est pratiqué avant. Par ailleurs, alors qu'il existe 15 variétés de bactéries (ou borrélies) en Europe, elles ne sont pas toutes incluses dans ELISA, il est d'ailleurs impossible de les inclure toutes. Autre explication : le seuil de positivité du test est choisi par le fabricant en fonction d'un dogme selon lequel la maladie de Lyme serait une maladie rare qui n'atteint pas plus de 5 % de la population. Comme ce taux est désormais caduque, le seuil choisi est beaucoup trop élevé.

La situation française, pire encore que la situation américaine, avec un sous-diagnostic flagrant, des tests dépassés et la torpeur du ministère, est dénoncée aujourd'hui par un collectif de 100 médecins, qui réclament une prise en compte enfin efficace de la part des autorités sanitaires, la fin des errances des malades livrés à eux-mêmes et l'arrêt des procès contre les médecins qui soignent leurs patients selon les dernières avancées de la science et non les directives officielles. Car ces médecins courageux, qui prennent le parti des malades, sont harcelés par le Conseil de l'Ordre et l'Assurance maladie !
 

A noter : le questionnaire du Dr Horowitz évalue la possibilité que ce dont vous souffrez soit lié à une infection

 

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

à propos de l'auteur

Journaliste scientifique, auteur de 15 livres de vulgarisation sur la santé, fondateur de Thierry Souccar Editions. En charge des questions de santé à Sciences et Avenir pendant 15 ans, il a créé LaNutrition.fr, premier site d’information francophone indépendant sur l’alimentation et la santé. Membre de l'American College of Nutrition depuis 2000. C'est un passionné d'histoire des arts et des sciences, de paléontologie, peinture, aviation légère, littérature, musique classique et country/bluegrass. Il vit, écrit et peint dans le midi de la France. Il a deux fils, Paul et Louis. 

Suivez Thierry Souccar sur Twitter et Facebook 

Lire aussi