GoodSanté, des repas adaptés post-chirurgie bariatrique

GoodSanté, des repas adaptés post-chirurgie bariatrique

Vraiment "good"?

Même si mes occupations professionnelles font que je ne suis plus de patients bariatriques, il n’empêche que je reste à l’affût de tout ce qui touche de près ou de loin à cette prise en charge si spéciale.Toujours présente au sein d’une association de patients de la région toulousaine, j’ai eu la récente occasion de découvrir le concept de GoodSanté, société proposant des repas mixés et liquides aux patients en post-chirurgie de l’obésité. Comme le dit l’expression, « Je ne crois que ce que je vois », et que ce que mes papilles exigeantes me suggèrent, j’ai pu déguster certains plats proposés dans leur programme.

Méfiante et avertie par mes années passées à accompagner des patients de tous horizons, j’avais déjà certains critères fondamentaux à analyser :

- La confirmation des qualités organoleptiques des plats (beau à voir, bons à goûter et à humer), proposés sous vide en réfrigération (+4°C).

- L’adaptation de la taille des portions et de la texture qui fût longtemps mon cheval de bataille !

- La praticité de mise en œuvre (conservation, réchauffage).

- Et bien sûr le coût, car il est indispensable que cela puisse être abordable, même pour les petites bourses, nombreuses dans ce type de prise en charge.

Et je dois bien avouer que j’ai été agréablement surprise. Agacée depuis des années par les milles méthodes et autres marques qui s’évertuent à faire du business autour de la minceur et de la diététique, au détriment de la santé des personnes (clients !), j’avais déjà quelques  a priori qui ont fondus comme neige au soleil.

La démarche est efficace et bien pensée. Pas de business mais une volonté du service rendu. Les plats sont beaux, vraiment bons, même après un simple réchauffage au micro-ondes ! Toutes les qualités organoleptiques sont respectées (travaillées par un grand chef à la base, cela aide !). Rien à voir avec les plats tout prêts des distributeurs bien connus. Nous avons dégusté surtout des plats de texture normale, mais aussi deux plats mixés/hachés. Là aussi, devant l’ampleur de leur travail de conception, au contact de nombreuses équipes de soin médicales et paramédicales, le rendu est vraiment cohérent avec ce que l’on attend nous, diététiciens. La qualité des matières premières est assurée ainsi que la composition nutritionnelle, notamment pour la quantité de protéines par portion. Rien à dire. La praticité est indéniable et on en oublie presque la barquette tellement c’est top ! Quant au tarif, il est abordable, surtout si l’on commande la journée complète (3 repas + 3 collations).

Vous trouverez que je suis particulièrement élogieuse. Je vous rassure : pas d’accord ni de gratification particulière suite à cet article ! Ma liberté de penser ne s’achète aucunement, et ce depuis toujours, et la seule volonté qui m’anime réside dans le bien-être et la réussite des patients.

Alors pourquoi se priver de communiquer sur un concept qui peut aider (voire sauver ?!) certaines personnes démunies devant l’ampleur des modifications alimentaires à appliquer au départ? Bien sûr que ce type de programme ne peut convenir à tous. Il n’en a pas la vocation. Les patients qui cuisinent n’ont probablement pas besoin de GoodSanté. Mais pour les autres, qui ont besoin de solutions repas après une sleeve ou bypass, savoir que cela existe et que cette démarche est fiable et validée par plusieurs experts du domaine (chirurgiens, médecins, diététiciens,…) est gage de qualité et de sécurité.

Pour finir, je n’aurais qu’une phrase : pourquoi est-ce que GoodSanté n’a pas existé plus tôt ? Je suis sûre que certains « anciens » opérés se posent aussi la question…

 

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.

à propos de l'auteur

J'ai su très tôt que je voulais aider les gens à préserver ou retrouver leur santé. Peut-être parce que cela faisait écho à quelque chose de profond en moi... Restait à trouver dans quelle spécialité. J'avais envisagé la kinésithérapie et l'ostéopathie mais la diététique a été plus forte que tout!

Diététicienne-Nutritionniste depuis 2005, j'ai travaillé en libéral, en psychiatrie (TCA, addictologie, dépressifs, psychotiques,...) et en gériatrie. Très intéressée aussi par la nutrithérapie, je collabore avec le laboratoire français NUTERGIA qui m'a formée aux grands principes de soins par les nutriments faisant déjà partie de mon coeur de métier. De 2009 à 2015, j'ai travaillé dans une clinique privée de la banlieue toulousaine où je m'occupais en particulier de patients opérés d'une chirurgie de l'obésité au sein d'une équipe pluridisciplinaire. Je réalisais des ateliers d'éducation thérapeutique avec eux afin de bien les préparer à leur nouveau rythme alimentaire. Je prenais également en charge des patients atteints de cancer et traités en chimiothérapie, des patients en soins palliatifs, des dialysés, des patients ayant subi une chirurgie digestive,... etc. Cette diversité de patients m'a permis d'en apprendre toujours plus à leurs côtés et m'a rendue humble face à l'adversité de la vie.

Depuis plusieurs années, je m'intéresse particulièrement à la psychologie, la psychanalyse et toutes les formes de thérapies qui en découlent. J'en suis venue à m'essayer à la méditation de pleine conscience grâce au yoga, que je pratique régulièrement afin de développer ma spiritualité. J'ai découvert aussi des techniques psycho-énergétiques qui influencent positivement ma vie. Curieuse et passionée, je continue à lire, voir et expérimenter toute sorte d'approches holistiques comme la médecine intégrative.

Passionnée par les animaux, la Nature et cavalière depuis plus de 20 ans, j'aime randonner et découvrir ma région sur le dos de mon cheval. Je m'intéresse beaucoup à l'équithérapie (soin psychique médiatisé par le cheval et dispensé à une personne dans une dimension psychique et corporelle, définition de la SFE) et à la zoothérapie/médiation avec les animaux parce que j'estime qu'ils représentent une piste d'avenir pour l'être humain.

Après une période de remise en question concernant mes attentes et mon avenir professionel, je poursuis mes projets d'écriture et continue d'en apprendre toujours plus dans ce domaine. Ce temps de réflexion m'a permis de m'orienter vers l'enseignement afin de pouvoir transmettre tout ce que j'ai pu apprendre sur le terrain pendant toutes ces années. J'ai repris mes études, avec joie et apprehension, et décidé de passer un concours de l'enseignement, que j'ai réussi en juin 2016. Une nouvelle voie professionnelle, en continuité avec mon coeur de métier, s'ouvre à moi, et de nouveaux domaines de connaissances me passionnent comme les sciences de l'éducation, la recherche, l'éducation à la santé.

Pour me contacter : esentenac.dietnutri@gmail.com

Page FB : https://www.facebook.com/esentenac.dietnutri

Lire aussi