Anxiété, dépression, mal-être

« Les TCC apprennent à penser ou agir différemment pour être heureux »

« Les TCC apprennent à penser ou agir différemment pour être heureux »

Dans Changez vos émotions, changez votre vie, Dennis Greenberger et Christine Padesky, spécialistes des thérapies cognitives et comportementales (TCC) expliquent comment se servir concrètement de ces dernières pour briser le cercle vicieux des troubles émotionnels.

Les outils de Changez vos émotions, changez votre vie sont basés sur les thérapies cognitives et comportementales (TCC). Pourquoi les TCC sont-elles si utiles contre les troubles de l’humeur ?

Les TCC sont concrètes, faciles à comprendre et enseignent des savoir-faire qui ont démontré leur efficacité pour comprendre et gérer les émotions. Les TCC ont été développées à partir d’études scientifiques cherchant à déterminer les meilleures méthodes pour aider les gens qui éprouvent des troubles de l'humeur. Dans Changez vos émotions, changez votre vie, nous guidons les lecteurs à acquérir et à se servir des outils qui sont les plus utiles pour les troubles de l'humeur qu'ils veulent cibler.

Quel rôle jouent nos pensées dans notre humeur ?

Un certain nombre de traditions ancestrales font le lien entre pensées et humeur. Ainsi, le philosophe de la Grèce antique Epictète disait : « Ce qui trouble les hommes ce ne sont pas les choses mais les jugements relatifs aux choses » et, dans le même esprit, Shakespeare écrivait : « Il n’y a rien de bon ou de mauvais, sinon l’idée que l’on s’en fait ». La science moderne montre que les pensées et les états d’esprit sont les faces opposées de la même médaille. Quand nous nous sentons déprimés, nos pensées sont négatives : « je suis nul », « ma vie ne s’améliorera jamais ». Émettre des pensées négatives comme celles-là déprime encore plus. Et alors que la dépression se fait plus grave, nos pensées deviennent encore plus noires.
Ce qui est intéressant c’est qu’aux différents types de pensées correspondent des humeurs différentes. Si la dépression est caractérisée par des pensées négatives, l’anxiété s’accompagne, elle, de pensées catastrophistes. Lorsque nous sommes anxieux, nous pensons que de mauvaises choses vont se produire et que nous serons incapables d’y faire face. Nous nous voyons nous-mêmes comme menacés, vulnérables et même faibles.
Comme Epictète et Shakespeare le soulignent, la bonne nouvelle c’est que nos pensées ne sont pas gravées dans le marbre. Notre livre explique comment tester et changer nos pensées afin de mieux gérer notre humeur et d’être plus heureux.

Certaines personnes restent circonspectes sur les TCC, disant qu’elles sont trop mécanistes et ne traitent pas vraiment des émotions. Comment réagissez-vous à cela ?

Eh bien, malheureusement, certaines personnes pratiquent les TCC de manière effectivement mécanique et transmettent cette façon de faire à leurs élèves. Cette critique est donc parfois valide. Mais parfois les gens ne veulent pas reconnaître que les TCC s’adressent depuis leur début à des personnes qui ressentent énormément d’émotions – des personnes dépressives, ou extrêmement anxieuses. Lorsque les gens ressentent déjà beaucoup d’émotions, cela peut les aider parfois de regarder les choses différemment – d’une manière moins émotionnelle – l’aspect cognitif de la méthode étant alors privilégié pour les aider à changer de perspective, de manière à ce que l’intensité émotionnelle diminue jusqu’à un point plus facile à gérer.
Ce que les personnes peu familières avec les TCC ne réalisent pas toujours c’est que pour les personnes qui mettent leurs émotions à distance – et nous travaillons avec beaucoup de personnes qui évitent toute émotion perturbatrice – nous utilisons des méthodes génératrices d’émotions. Ainsi, en traitement de l’anxiété, si les gens ne se sentent pas anxieux, nous faisons des choses pour les rendre plus anxieux pendant la thérapie. Nous avons besoin que l’émotion soit présente dans la pièce pour pouvoir la traiter. Toute la question est de garder l’émotion à un niveau traitable en thérapie – ce qui demande parfois de l’augmenter et d’autres fois de la diminuer.

Changez vos émotions, changez votre vie est rempli d’excellents exercices et feuilles de travail. Pouvez-vous nous parler des exercices qui selon vous ont l’impact le plus significatif sur l’humeur des gens ?

Exercices et compétences à acquérir varient d’une personne à l’autre. Le type d'exercice le plus utile dépend de l'humeur :

  • Pour les personnes déprimées, les feuilles de travail sur le registre d’évaluation des activités, l’élaboration de pensées alternative et le journal de gratitude sont souvent les plus utiles.
  • Pour les personnes anxieuses, la construction d'une Échelle des peurs, la pratique des méthodes de relaxation et l'expérimentation des peurs sont souvent les exercices qui aident le mieux.
  • Le diagramme des responsabilités et l’exercice « Je me pardonne » sont quant à eux particulièrement intéressants pour la culpabilité et la honte. L'écriture d'une lettre de pardon, même si elle n'est pas envoyée, est particulièrement indiquée en cas de colère.

Peut-on faire quelque chose, là tout de suite pour booster son humeur et se sentir mieux ?

Identifiez trois choses de votre vie pour lesquelles vous ressentez de la gratitude et pensez à elles en détail. Cet exercice vous aide à changer votre façon de penser les parts positives de votre vie et aide à vous sentir mieux.

Comment savoir si votre méthode fonctionne ?

Les principes et stratégies de notre livre sont prouvés, pratiques et très puissants. Mais ne vous contentez pas de nous croire sur parole : nous avons inclus des tests de mesure de l’humeur dans l’ouvrage et nous demandons à nos lecteurs de la mesurer régulièrement, au fil des exercices. De cette manière chacun peut juger tout seul des progrès réalisés grâce au livre. Nous espérons sincèrement que Changez vos émotions, changez votre vie vous aidera à trouver le bonheur et à atteindre des niveaux de satisfaction plus élevés.

Quel message aimeriez-vous que vos lecteurs retiennent ?

Vous pouvez acquérir des savoir-faire pour vous sentir mieux. Peu importe l’intensité de votre anxiété ou de votre dépression ou sa durée, il y a quelque chose que vous pouvez apprendre qui vous fera vous sentir mieux et heureux.
 

Commentaire

Pour donner votre avis, créez un compte ou connectez-vous.